La santé pour territoire

Présentation de l'Agence régionale de santé

Article
Visuel
Photo représentant l'immeuble qui accueille le siège de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté à Dijon.
Le Diapason est l'immeuble dans lequel se situe le siège de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté, à Dijon (Photo ARS BFC)
Créées par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires en 2010, les Agences régionales de santé (ARS) définissent et mettent en œuvre la politique régionale de santé, en lien avec leurs partenaires.
Corps de texte

Etablissements publics autonomes au niveau administratif et financier, les ARS sont dirigées par un directeur général nommé en Conseil des ministres.

Elles sont compétentes pour piloter le système de santé dans sa globalité : de la prévention, aux soins et à l’accompagnement médico-social.

Les ARS reposent sur un décloisonnement entre les différents secteurs d’activité de la santé (hospitalier, ambulatoire, médico-social, santé publique), pour promouvoir une approche globale de la santé.

Leur champ d’actions couvre tous les domaines de la santé publique :

  • la prévention des maladies, de la perte d'autonomie et des risques sanitaires y compris environnementaux,
  • la promotion de la santé,
  • la veille et la sécurité sanitaires,
  • l’organisation de l’offre de soins en ville, en établissements de santé et dans les structures médico-sociales,
  • la qualité et la sécurité des soins,
  • la performance du système de santé.

Aller plus loin

La réforme territoriale

En application de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe), les ARS de Bourgogne et de Franche-Comté sont réunies depuis le 1er janvier 2016 pour constituer l’ARS Bourgogne-Franche-Comté. Le siège se trouve à Dijon. Le Directeur général est Pierre Pribile.

Pour en savoir plus, voir le dossier sur la réforme territoriale sur le site du gouvernement