La santé pour territoire

Les premiers déploiements de l’appel à projet télémédecine ont débuté

Article
Visuel
Télémédecine
Crédits : ARS BFC
Le premier appel à projets télémédecine est clos depuis le 30 septembre 2017.
Nous revenons sur notre stratégie régionale et vous présentons les résultats de l'appel à projets avec le déploiement en région Bourgogne-Franche-Comté.
Corps de texte

Nous avons fixé notre stratégie régionale de déploiement de la télémédecine en trois paliers, avec des appels à projets comme points de départs de chaque volet, à savoir :

  • Phase 1, en 2017 : Dans les maisons de santé pluridisciplinaires, les groupements (et cabinets généralistes dans les zones fragiles) en 2017. Le déploiement est en cours.
  • Phase 2, fin 2018 : Mixte : structures ambulatoires et dans le secteur médico-social et plus particulièrement dans les Etablissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) en 2018 et les structures ambulatoires
  • Phase 3, en 2019 : Dans le secteur personnes handicapées au regard des retours d’expérience en 2019

La stratégie est centrée et s’appuie sur les expérimentations et réussites régionales que sont la dermatologie, la cardiologie et la gériatrie mais l’ouverture sur d’autres projets est possible.

Nous assurons le financement  de l’investissement, du fonctionnement et de l’activité de télémédecine.

 

Phase 1 : le premier appel à projet

 

Pour rappel, les personnes désirant répondre à  l’appel à projets Télémédecine « Maillage territorial en Bourgogne-Franche-Comté » devaient formaliser un projet de télémédecine répondant aux enjeux locaux et au besoin du terrain. Le projet devait être organisé entre professionnels de santé et décrire un volet médical et organisationnel. Il pouvait porter sur les pathologies déjà présentes en région mais également sur d’autres pathologies.

Il était ouvert du 4 juin au 30 septembre. 115 structures ont candidaté y compris hors du champ ambulatoire et parmi elles 65 structures ont été retenues (maison de santé pluridisciplinaire, GPS, Cabinets libéraux) par un comité de sélection réunis en novembre 2017.

Les premiers déploiements débutent sur ce premier trimestre 2018 : de nouveaux sites vont être équipés (voir la carte et le tableau ci-dessous).

L’équipe télémédecine prend contact avec chacune des structures retenues pour refaire le point sur les projets avant les réunions de lancement dans chacun des départements :

  • Haute-Saône : le 14 décembre
  • Doubs : 10 janvier
  • Nièvre : le 11 janvier
  • Territoire de Belfort/Nord Franche-Comté : le 24 janvier
  • Saône-et-Loire : le 30 janvier
  • Jura : le 6 février
  • Côte d’Or : le 27 février
  • Yonne : le 7 mars

 

Nouveaux sites de télémédecine

Voir la carte en pdf

Tableau présentant les nouveaux équipements en télémédecine
  Nombre de sites Télécardiologie Télédermatologie Télégériatrie
Ex Bourgogne 35 18 24 0
Côte d'Or 8 5 3 0
Nièvre 10 2 6 0
Saône-et-Loire 9 6 9 0
Yonne 8 5 7 0
Ex Franche-Comté 28 23 11 4
Doubs 9 7 3 0
Haute-Saône 10 10 3 4
Jura 5 3 2 0
Nord Franche-Comté 5 4 3 0

 

Au regard de l’Appel à projets, les GCS EMOSIST et Esanté-Bourgogne assurent et coordonnent le déploiement des différents projets de Télémédecine. Du respect des pré requis au suivi des usages, les GCS gèrent toute la partie technique, formation et assistance métier des utilisateurs.

http://www.emosist.fr/

http://www.esante-bourgogne.fr/

Aller plus loin

Contact

Contenu

Adeline PATTE
adeline.patte@ars.sante.fr
03 80 41 98 96

Clément Carlin
clement.carlin@ars.sante.fr
03 80 41 98 94

Valérie Diatchok 
valerie.diatchok@ars.sante.fr 
03 81 65 58 35