La santé pour territoire

La Conférence régionale de la santé et de l'autonomie

Article
La Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA) est considérée comme le Parlement régional de la santé. Il existe une Conférence régionale de la santé et de l'autonomie dans chaque région.
Corps de texte

Missions de la Conférence régionale de la santé et de l'autonomie

La CRSA se réunit plusieurs fois par an afin de faire le point sur la santé dans la région, donner son avis et proposer des solutions par rapport aux situations d'intérêt de la santé dans la région.

La CRSA est un lieu d’expression et de propositions ouvert à tous les acteurs de la santé.

La mission fondamentale de la CRSA est de nous aider à prendre les décisions les plus pertinentes en ce qui concerne la définition et l’évaluation des objectifs régionaux de santé publique, mais aussi des soins en ville et à l’hôpital et au champ médico-social.

Ainsi, la CRSA permet d'améliorer constamment la santé des habitants de la région.

La CRSA a pour mission

  • d’émettre un avis sur le Projet Régional de Santé (PRS),
  • d'organiser des débats publics sur les questions de santé de son choix,
  • d'établir un rapport annuel sur son activité.

Compte tenu de sa mission, la CRSA n'a pas de locaux dédiés pour son action. Elle est là où les différents acteurs de la santé sont; elle se rend visible soit dans les réunions de chaque commission spécialisée, soit durant les séances plénières.

Organisation de la Conférence régionale de la santé et de l'autonomie

Elle est constituée d'une centaine de personnes de la région, qui participent au titre de différents groupements, appelés collèges.

Huit collèges participent à la CRSA :

  • Collège 1 : Collectivités territoriales (les représentants des communes et territoires de la région)
  • Collège 2 : Usagers de services de santé et médico-sociaux (les représentants d'usagers sont des citoyens, qui à titre personnel ou associatif, représentent les bénéficiaires des services de santé –par exemple les hôpitaux- ou du système médico-social)
  • Collège 6 : Acteurs de la prévention et de l’éducation pour la santé (représentants des instances de santé dans l'éducation et le travail, de la protection maternelle et infantile et les représentants des associations travaillant dans la recherche, la prévention et la promotion de la santé et des associations de protection de l'environnement)
  • Collège 7 : Offreurs de services de santé (représentants des établissements publics et privés de santé et de soins, ainsi que les regroupements professionnels du secteur santé)
  • Collège 8 : Personnalités qualifiées (des personnalités de la région reconnues dans le domaine de la santé ainsi que directeurs des institutions régionales travaillant dans des domaines pouvant influencer la santé).

Ces personnes travaillent par commissions spécialisées qui devront être force de propositions sur les politiques conduites et peut constituer des groupes de travail permanents. Il existe cinq commissions spécialisées.