Documents utiles pour l'orientation des patients en HAD

Service
Professionnels de santé

Vous retrouverez ici toutes les ressources utiles pour l'orientation des patients en hospitalisation à domicile (HAD)

La Haute Autorité de Santé met à disposition des médecins exerçant en ville ou à l’hôpital un outil d’Aide à la Décision d’Orientation des Patients en HAD : ADOP-HAD.
Facilement accessible depuis un ordinateur, un téléphone portable ou une tablette, il permet d’identifier rapidement si un patient est éligible à une HAD.

ADOP-HAD est un outil d'aide à la décision d'orientation des patients en hospitalisation à domicile (HAD). Son objectif est d'identifier les patients potentiellement éligibles à une HAD, le plus en amont possible afin d'anticiper leur orientation.

Cet outil est à destination des médecins prescripteurs d'HAD : médecins hospitaliers et médecins de ville.

Il peut être utilisé pour tous les patients quelles que soient leurs caractéristiques et leur provenance (établissement de santé, domicile, structure sociale ou médico-sociale avec hébergement).

ADOP-HAD est différent d'une évaluation de l'admission effective en HAD qui relève de l'appréciation de l'équipe de l'HAD en concertation avec le médecin traitant (ou le médecin désigné par le patient) après information du patient et de son entourage.

Quelle que soit la réponse apportée par l'outil, il est indispensable de respecter les principes liés aux droits et à l'intérêt du patient : assurer le libre choix du patient et de son entourage quant aux possibilités de prise en charge et privilégier l'équipe déjà impliquée dans la prise en charge à domicile.

Quand utiliser l’outil ?
Comment interpréter les résultats ?
Quand informer le patient et contacter l’équipe d’HAD ?
Toutes les réponses ici : https://adophad.has-sante.fr/

Nos objectifs :

  • Augmenter la disponibilité des hospitalisations avec hébergement : diminution des DMS, et évitement des hospitalisations.
  • A partir du questionnaire faciliter l’appel à un service et structure HAD.
  • Le patient doit relever d'un parcours de soins encadré par un protocole défini avec l’HAD du territoire autorisé afin de permettre un retour plus rapide à domicile et ou d'éviter une hospitalisation conventionnelle.

Vous trouverez les coordonnées des HAD de votre territoire dans la rubrique HAD : l’offre en BFC de cet article

L’hospitalisation à domicile (HAD) permet d’éviter ou de raccourcir une hospitalisation avec hébergement. Elle assure au domicile du malade, y compris dans les établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) avec hébergement (EHPAD, MAS, FAM…), des soins médicaux et paramédicaux continus et coordonnés. En période de tension hospitalière, les HAD peuvent participer à fluidifier les files actives hospitalières et/ou soutenir les ESMS en tension organisationnelle ou avec cluster.

A partir de priorités partagées et autour de sept leviers de développement identifiés pour les 5 prochaines années, la feuille de route nationale HAD marque l’engagement du ministère pour cette alternative au « tout-hospitalisation », dont les bénéfices ne sont plus à démontrer tant pour les équipes médicales et soignantes que pour les patients et usagers, y compris dans le contexte actuel de crise sanitaire. Cela, avec un objectif fort : accroître le recours à l’HAD en réduisant son déficit de visibilité et en renforçant son attractivité vis-à-vis des professionnels de santé (hospitaliers comme libéraux), médico-sociaux et sociaux.

Les 7 axes de la feuille de route stratégique sont déclinés en leviers et actions concrètes à même d’impliquer l’ensemble des décideurs concernés, en proximité et dans les territoires :

Les 7 axes : 

  • Recherche - Innovation
  • Connaissance - Attractivité
  • Développement de l'offre de soin - Intégration dans le territoire
  • Soutien aux aidants - Environnement du patient
  • E-santé - Diversification des prises en charge 
  • Qualité et pertinence des soins - Amélioration du circuit du médicament et des systèmes d'information