Coronavirus : les informations utiles

Actualité
Date de publication
Visuel
Coronavirus_COVID19
Où trouver les bons renseignements ? Quels conseils ? Les informations pour la région Bourgogne-Franche-Comté...
Corps de texte

Où se renseigner?

Le numéro vert pour les questions non médicales :  0800 130 000. Appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, 24h/24 : 

Les informations actualisées sont disponibles sur le site de Santé Publique France

Retrouvez également les mesures prises, les recommandations, et une foire aux questions sur la page du Gouvernement. 

Sur le site du ministère en charge de la Santé, vous trouverez les symptômes, mode de transmission... des informations dédiées aux professionnels de santé...

Vous pensez avoir été exposé au Coronavirus COVID-19 et avez des symptômes ? Faites le test pour répondre en citoyen éclairé selon vos symptômes : RDV sur le site maladiecoronavirus.fr 

 

Prévention de la transmission du virus sur le lieu de travail

Restez vigilant et adoptez les bons gestes. Tous les conseils ici :

 

Personne contact ou malade : quelles consignes à suivre ?

Nous mettons à votre disposition deux documents vous précisant les mesures à prendre si vous avez les signes du Covid19 ou si vous avez été en contact avec une personne malade. Ces documents sont réalisés par le ministère chargé de la santé et Santé Publique France. Précisions ici.

 

Tests : laboratoires ouverts au public réalisant des prélèvements

Mobilisation des laboratoires de biologie médicale pouvant réaliser des prélèvements nasopharyngés en vue du diagnostic par RT-PCR des infections à Sars-Cov-2. Article avec liste des laboratoires ici.

 

Sortie progressive du confinement pour les personnes atteintes de SEP et de Parkinson

Le Centre de Ressources et de Compétences de Bourgogne-Franche-Comté émet des recommandations à destination des personnes atteintes de sclérose en plaques et des personnes atteintes de Parkinson et maladies apparentées

 

Grossesse et accouchement : la Haute Autorité de Santé vous informe

Grossesse : votre suivi pendant l’épidémie de covid-19 : vous êtes enceinte et vous vous interrogez sur le suivi de votre grossesse et l’organisation de votre accouchement, alors que le coronavirus continue de circuler. À compter du 7e mois, si vous êtes infectée par le virus, le risque de développer une forme grave du COVID-19 augmente. En cette période, n’attendez pas pour prendre contact avec le professionnel ou l’équipe qui vous suivra. Ils vous conseilleront.
Voir la fiche sur le suivi de la grossesse.

Accouchement : Votre retour à la maison pendant l’épidémie de COVID-19 : votre bébé vient de naître et vous êtes de retour chez vous. Pour vous protéger, l’organisation de votre suivi médical et de celui de votre bébé est adaptée en fonction de la circulation du virus dans votre région. Des précautions spécifiques vous concernent si vous avez le COVID-19.
Voir la fiche sur le retour à la maison.

 

Le déconfinement dans notre région

Depuis le 11 mai, la vie sociale reprend progressivement son cours et le déconfinement entraîne une augmentation des contacts au sein de la société. Il faut donc l’accompagner pour réduire au maximum les risques de contamination. C’est l’affaire de tous. En savoir plus ici.

 

IVG dans le contexte de l’épidémie covid-19

Document indiquant les recommandations pour l’adaptation de l’offre en matière d’IVG. A lire ici.

 

Un site dédié aux professionnels de santé et aux managers

Nous relayons ici un site dédié aux professionnels de santé et managers pendant la crise, autour de plusieurs thématiques : risque suicidaire, addictions, troubles du comportement, stress, deuil, insomnie, sensibiliser, détecter le prévenir les signes de détresse.

A découvrir ici : https://www.covid19-pressepro.fr/fiches-reperes/  

 

Désinfection de la voirie

Le Gouvernement prend acte de l’avis du Haut Conseil de la santé publique (HSCP) qui recommande d’assurer le nettoyage habituel de la voirie sans avoir recours à des pratiques de désinfection spécifiques : voir l'article

 

COVID19 : Recommandations concernant le nettoyage et la désinfection de locaux utilisés pour l’accueil des enfants en collectivités

En complément des mesures barrières habituelles, des recommandations peuvent être adoptées pour limiter notamment le risque de dispersion du virus par la voie manuportée dans les locaux utilisés pour l’accueil des enfants en collectivités. Voir l'article 

 

En l’absence de bénéfice prouvé, pas d‘automédication, même pour les professionnels de santé 

Primum non nocere (« d’abord ne pas nuire »). Dans un contexte sanitaire éprouvant et mettant à rude épreuve nos convictions, nos croyances et notre savoir, il est important de rappeler que s’auto-prescrire des médicaments qui n’ont pas apporté la preuve de leur efficacité contre le SARS-Cov2 peut être dangereux. De manière générale, en situation d’impasse thérapeutique dans une maladie grave, il n’est pas justifié d’exposer les patients à des risques graves quand l’efficacité clinique n’est pas démontrée.
Voir le communiqué de l'ARS et du RREVA Bourgogne-Franche-Comté

 

Attention aux intoxications liées à la désinfection et aux autres situations à risque

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) alerte : COVID-19 : attention aux intoxications liées à la désinfection et aux autres situations à risque. Lire l'article ici.
Lire le communiqué de presse de l'Association française des centres anti-poison et de toxicovigilance ici.

Les centres antipoison donnent des téléconsultations médicales gratuites, en urgence, 24h/24.
Pour toute situation liée à un toxique, prenez avis et conseil auprès d’un centre antipoison
avant de consulter un médecin ou de vous rendre aux urgences.

N’appelez le SAMU en faisant le 15 qu’en cas de détresse vitale

 

03 83 22 50 50
Numéros d’urgence du centre antipoison de Nancy, disponible 24h/24 

Gestion des Déchets d'activité de soins à risque infectieux (DASRI)

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a été saisi le 10 mars 2020 par la Direction Générale de la Santé (DGS) concernant la gestion des déchets d’activités de soins (DAS) produits au cours de l’épidémie de Covid-19. A votre disposition, l’avis rendu le 19/03/2020 ainsi que les fiches établies par la DGS fin mars. Article ici

 

Usage recommandé des masques en situation de travail et de vie quotidienne

Document à l’intention des salariés d’entreprises et du grand public à découvrir ici.
 

 

Affiches de communication grand public traduite en FALC (facile à lire et à comprendre) 

Coronavirus : pour comprendre. Le coronavirus, c’est quoi ? Comment s’attrape le coronavirus ?
Coronavirus : pour vous protéger. Comment vous protéger et protéger votre entourage ?
Coronavirus : les signes. Comment savoir si on est malade ?
Coronavirus : se soigner. Que faire si on est malade ?

 

La télé consultation web et la télé surveillance Covid en Bourgogne-Franche-Comté

En lien avec le Groupement Régional d’Appui au Développement de la e-Santé (GRADeS), nous mettons à disposition des professionnels de santé de la région deux outils pour faciliter la prise en charge des patients pendant la crise actuelle : la télé consultation web et la télé surveillance Covid. Précisions et mise en place concrète par ici.

le ministère de la Santé vous informe également : Que faire en cas de symptômes COVID 19 ? Qu’est-ce que la téléconsultation ? comment se passe-t-elle ? Comment la payer et obtenir un remboursement ? Besoin d’une ordonnance ? Besoin d’un arrêt de travail ? Les réponses dans le document ici

 

Les cellules d'écoute et de soutien psychologiques de la région Bourgogne-Franche-Comté

L’épidémie de Covid-19, sa mortalité et la période de confinement entraînent des situations de détresse morale ou d'inquiétudes. Plusieurs cellules de soutien psychologique ont vu le jour dans notre région. A consulter ici

 

Etablissements : organisation en Bourgogne-Franche-Comté

Nous relayons les messages d’informations de la Direction Générale de la Santé aux SAMU et Centres 15, aux infectiologues, aux établissements hospitaliers et aux médecins libéraux de la région.

Sous la conduite du centre de crise du ministère des Solidarités et de la Santé, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté fait évoluer l’organisation de la réponse sanitaire face au coronavirus-COVID-19.

Les hôpitaux

Dix établissements hospitaliers de la région sont intégrés au dispositif. En plus des CHU de Besançon et de Dijon, les deux établissements hospitaliers de référence habilités à prendre en charge les cas confirmés, 8 établissements de deuxième ligne sont mobilisés, au moins un par département : les centres hospitaliers d’Auxerre et de Sens, les centres hospitaliers de Chalon-sur-Saône et Mâcon, le centre hospitalier de l’agglomération de Nevers, l’hôpital de Lons-le-Saunier, l’hôpital Nord-Franche-Comté ainsi que l’hôpital de Vesoul.

Face à l’augmentation des cas graves, les hôpitaux continuent à anticiper et à se préparer en armant de nouveaux lits de réanimation, l’objectif étant de disposer de 300 lits supplémentaires en Bourgogne-Franche-Comté, pour prendre en charge les malades du COVID-19. La meilleure façon de contribuer à l’effort des soignants repose sur la mobilisation individuelle de chacun pour lutter collectivement contre la propagation du virus en respectant  le dispositif de confinement mis en place. Chacun doit adapter ses comportements.

Les établissements et services médico-sociaux

Concernant les établissements et services médico-sociaux, les informations et documents sont disponibles dans l'article ici.
 

Nos communiqués de presse sont disponibles sur ce site internet dans l’espace presse et sont relayés sur nos comptes facebook et twitter.