La santé pour territoire

Vœux du directeur général aux partenaires

Actualité
Politique publique de santé
Date de publication
Visuel
Voeux aux partenaires 2018
La cérémonie des vœux 2018 s’est déroulée le 23 janvier au siège de l’agence, à Dijon.
Une centaine de personnes ont répondu à l’invitation de l’ARS : directeurs d’hôpitaux, représentants des fédérations sanitaires et médico-sociales, élus…
Corps de texte

La pédagogie de l’action

cette cérémonie a été l’occasion pour le directeur général, Pierre Pribile, de revenir par «touches impressionnistes» sur l’année 2017 : de la mise en œuvre d’une réponse accompagnée pour tous à la réforme – «compliquée parce qu’elle implique un changement de pratiques»- de la tarification des Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), en passant par les projets médicaux partagés des groupements hospitaliers de territoire (10 sur 12 sont d’ores et déjà finalisés)…

Plan régional santé environnement, déploiement de la télémédecine («nous restons en avance grâce à vous et comptons le rester» ), essor d’ETICSS :  autant de sujets encore évoqués par le directeur général qui a puisé dans toute la palette des compétences de l’agence pour illustrer le travail accompli en 2017 et décliné à l’échelle territoriale dans 32 contrats locaux de santé signés ou en préparation.

 

Stratégie nationale de santé, Projet régional de santé, parcours…

Pour 2018, les lettres cardinales sont celles de la SNS, stratégie nationale de santé et du PRS, projet régional de santé dont la période de concertation officielle s’ouvrira en février et qui représente déjà « beaucoup de réunions et beaucoup d’heures de travail » pour les partenaires engagés dans cette co-construction.

Les mois qui s’ouvrent seront encore ceux des « grands plans nationaux » comme le plan pour renforcer l’accès territorial aux soins qui a valu à la région la première visite des trois délégués nationaux nommés par la Ministre. Le déplacement a eu lieu à Pontarlier la veille même de cette cérémonie.

« 2018 sera l’année d’un nouveau virage » a encore indiqué Pierre Pribile : «Il y a toujours le virage ambulatoire («nous ne sommes pas en retard»), il faut se mettre au virage de la prévention».

Poursuite des réorganisations hospitalières, an II des Groupements hospitaliers de territoire (GHT), démarche parcours, autant de mots-clés de ces vœux dont le dernier formulé porte sur l’innovation, qu’elle soit numérique ou organisationnelle : «En 2018, vous pourrez compter sur la mobilisation des équipes de l’ARS qui rénove ses méthodes de travail et ses organisations pour honorer ses ambitions».