Vaccination contre la grippe saisonnière et la COVID19

Actualité
COVID19 Prévention

Les deux campagnes de vaccination contre la grippe et contre la COVID19 sont menées de front.
Quelles sont les personnes prioritaires ? Concrètement, les deux injections peuvent-elles être pratiquées le même jour ? Tout savoir par ici.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière s’inscrit dans un contexte de co-circulation des virus de la Covid-19 et de la grippe, augmentant le risque de co-infection et de développement de formes graves et de décès.

Par ailleurs, la campagne de vaccination de rappel contre la Covid 19 est en cours et concerne une grande majorité de personnes pour lesquelles la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée. Ces dernières ont reçu un bon de prise en charge du vaccin contre la grippe indiquant le démarrage de la campagne au 26 octobre.

Les deux campagnes (grippe et Covid-19) seront donc menées de front pendant cette période.

Lancement de la campagne de vaccination contre la grippe

Du 22 octobre au 22 novembre 2021, les personnes prioritaires pourront se faire vacciner contre la grippe.

  • les 65 ans et plus ;
  • les personnes de moins de 65 ans atteintes de certaines maladies chroniques ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes obèses dont l'IMC est supérieur ou égal à 40 ;
  • l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque (pour protéger les nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immunodéprimées ;
  • les professionnels de santé et professionnels des établissements médico-sociaux au contact des patients à risques ;
  • les aides à domicile des particuliers employeurs vulnérables.

Pour ces personnes, l’Assurance maladie prend en charge à 100% le vaccin antigrippal. 

Ces personnes prioritaires reçoivent de la part de la caisse d’Assurance maladie une invitation et un bon de prise en charge pour retirer gratuitement le vaccin chez le pharmacien. Les personnes éligibles qui n’ont pas encore reçu de bon peuvent quand même se faire vacciner. La vaccination est ensuite assurée par le professionnel de son choix (médecin, pharmacien, infirmier, sage-femme…).

Les personnes de moins de 18 ans, pour leur part, doivent bénéficier d'une prescription médicale préalable à la vaccination antigrippale.

Le reste de la population pourra bénéficier d’une vaccination contre le virus de la grippe du 23 novembre 2021 jusqu'au 31 janvier 2022.

L’objectif est d’approcher les 75% de couverture vaccinale, comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé.

Possible co-administration des vaccins contre la grippe et contre la Covid-19

La Haute Autorité de santé (HAS), dans son avis du 23 septembre 2021, confirme que la réalisation concomitante des vaccins contre la grippe et la Covid-19 est possible. Concrètement, les deux injections peuvent être pratiquées le même jour (un vaccin dans chaque bras). La HAS précise également qu’il n’y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations si celles-ci ne peuvent pas être réalisées dans le même temps.

L’expérience acquise de longue date en matière de vaccination montre que la co-administration de plusieurs vaccins n’est pas dangereuse pour le système immunitaire et ne compromet pas leur efficacité.

Les premiers résultats de l'étude ComFluCOV au Royaume-Uni, indiquent que la co-administration des vaccins contre la grippe et contre la Covid-19 semble être bien tolérée et n’induit aucune baisse de la réponse immunitaire à l’un et l’autre vaccins.

Aussi, la co-administration des vaccins contre la grippe et contre la Covid-19 en centre de vaccination Covid-19 est rendu possible dans les seuls cas où une personne se présenterait spontanément le jour du rendez-vous avec son vaccin contre la grippe. Dans cette situation, seuls les professionnels habilités à pratiquer la vaccination contre la grippe (médecin, sage-femme, pharmacien, infirmier diplômé d'Etat) pourront réaliser cette injection en centre de vaccination.