La santé pour territoire

Un défi pour sensibiliser au don de moelle osseuse et favoriser l'acceptation du handicap

Actualité
Prévention Médico-social
Date de publication
Visuel
Don moelle osseuse
Le défi est programmé les 8 et 9 juin 2017 avec 150 cyclistes dont près de 25 tandems avec porteurs de handicap. La boucle au départ de Pontarlier traverse le Doubs et le Jura en passant pas de beaux sites régionaux mais aussi dans des lieux importants pour la cause de l’association Sapaudia.
Corps de texte

Le défi de la Sapaudia pour sensibiliser au don de moelle osseuse et améliorer l'acceptation du handicap

La Sapaudia est une association loi 1901 qui œuvre dans les domaines du don de moelle osseuse et de l’acceptation du handicap sous toutes ses formes.

Afin de favoriser l’inscription sur les fichiers « veilleur de vie » et pour améliorer l’acceptation du handicap sous toutes ses formes, la Sapaudia organise notamment des défis physiques et sportifs.

Les participants au défi cycliste s’engagent dans une épreuve exceptionnelle par la longueur du parcours (450 km en une seule étape), par l’intensité de l’effort (Près de 500 m de dénivellé) et par l’engagement de partir ensemble, cheminer ensemble et arriver ensemble.

Le défi est programmé les 8 et 9 juin 2017 avec 150 cyclistes dont près de 25 tandems avec porteurs de handicap. La boucle au départ de Pontarlier traverse le Doubs et le Jura en passant pas de beaux sites régionaux mais aussi dans des lieux importants pour la cause de l’association.

Thierry CHAMPENOIS, membre du bureau antenne Franche-Comté
06 84 99 90 00

Une campagne nationale du 13 au 19 mars

Pour répondre dans la durée au besoin de chaque patient, et améliorer les chances de trouver un donneur compatible, le registre français des donneurs de moelle osseuse doit recruter une population plus jeune, notamment des hommes de moins de 40 ans et diversifier les origines géographiques des nouvelles personnes inscrites.

Recruter davantage de jeunes, en particulier des hommes, répond à un besoin médical

Les médecins greffeurs privilégient toujours le donneur ayant la compatibilité la plus élevée avec le patient. Or, lorsqu’un choix est possible, ce sont les hommes qui sont le plus souvent sollicités. A ce jour, les hommes ne représentent cependant que 35% des donneurs inscrits sur le registre français des donneurs de moelle osseuse. Recruter davantage d’hommes jeunes pour rééquilibrer le registre et offrir plus de possibilités de greffe aux patients reste donc une priorité en 2017 pour l’Agence de la biomédecine.

La mobilisation des femmes jeunes est également une nécessité

Les médecins privilégient toujours le donneur ayant la compatibilité la plus proche du patient, qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme. Les femmes jeunes doivent donc poursuivre leur mobilisation pour le don de moelle osseuse ! Elles sont appelées à s’inscrire sur le registre des donneurs mais aussi à faire connaître ce don vital à leur entourage, notamment les hommes.

 

Don Moelle osseuse_Pourquoi devenir donneur
Don Moelle osseuse devenir donneur

 

Aller plus loin

Documents à télécharger

Liens utiles

À propos de l’Agence de la biomédecine

L’Agence de la biomédecine est un établissement public national créé par la loi de bioéthique du 6 août 2004, relevant du ministère de la Santé. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines.

L’Agence de la biomédecine met tout en œuvre pour que chaque malade reçoive les soins dont il a besoin, dans le respect des règles de sécurité sanitaire, d’éthique et d’équité. Par son expertise, elle est l’autorité de référence sur les aspects médicaux, scientifiques et éthiques relatifs à ces questions. L’Agence de la biomédecine développe également l’information auprès du grand public en matière de prélèvement et de greffe de moelle osseuse.