La santé pour territoire

SMUR de Dole : une réorganisation avec l'exigence du même service rendu

Communiqué de presse
Visuel
2 personnes manipulant un brancard
Crédit : Fotolia
Une nouvelle organisation du service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) se met en place à Dole à compter du 1er avril 2017 : il fonctionnera avec une ligne et non plus deux la nuit. Le centre 15 est informé de cette décision : en cas de nécessité, le relais est assuré par les autres dispositifs d'urgence qui peuvent être actionnés à l'échelle du territoire.
Corps de texte

Une seule ligne de SMUR la nuit et, en cas de nécessité, un relai assuré par les autres dispositifs d'urgence

Dans le cadre du plan d’action régional des urgences, le centre hospitalier de Dole révise l’organisation du service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR). A compter du 1er avril, le SMUR fonctionnera avec une ligne et non plus deux la nuit. Une ligne équivaut à un véhicule d’intervention et une équipe composée d’un médecin, d’un infirmier diplômé d’Etat et d’un ambulancier.

Cette décision est prise conformément à la réglementation nationale et au regard de l’évolution de l’activité du service : 1 180 sorties en 2016, contre 1 693 en 2013.

Le centre 15, chargé de la régulation médicale dans les quatre départements de Franche-Comté, est informé de cette décision : en cas de nécessité, le relais est assuré par les autres dispositifs qui peuvent être actionnés à l’échelle du territoire, et en particulier l’héliSMUR de Besançon.

Le service d'accueil des urgences reste accessible 24 heures sur 24

Ce nouveau mode de fonctionnement n’aura aucune incidence sur le service d’accueil des urgences, qui reste accessible 24 heures sur 24 sur le site du centre hospitalier Louis Pasteur.

Le fonctionnement de la deuxième ligne a d’ailleurs été, de fait, suspendu la nuit, du 6 janvier au 8 février 2017, pour adapter l’organisation au surcroît d’activité lié aux épidémies hivernales (plan hôpital en tension).

Aucune difficulté de prise en charge des urgences n’a été constatée durant cette période par le centre 15 de Besançon.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contact presse : 
Lauranne Cournault
03 80 41 99 94