La santé pour territoire

Saône-et-Loire : ouverture de la première plateforme autisme de la région

Actualité
Politique publique de santé Professions de santé
Date de publication
Visuel
Enfant détournant le regard
Crédit : Fotolia
La prise en charge précoce des enfants de moins de 7 ans présentant des troubles du neuro-développement est une priorité. Afin de soutenir les familles confrontées aux difficultés de leurs enfants, un dispositif de repérage des écarts de développement est mis en place auprès des médecins. Ce sont les plateformes d’orientation et de coordination. La première de la région a ouvert en Saône-et-Loire
Corps de texte

Dans le cadre du parcours de bilan et d’intervention précoce pour les enfants avec des troubles du neuro-développement, des plateformes d’orientation et de coordination sont créées dans chaque département.
Dans notre région, la toute première plateforme a été inaugurée en Saône-et-Loire, en juin 2019. Les prochaines ouvriront dans l’Yonne puis dans la Nièvre. Des appels à candidatures sont lancés pour celles du Doubs, de Haute Saône et du Territoire de Belfort.
L’objectif est que toutes les plateformes d’orientation et de coordination soient ouvertes en janvier 2021.

Des plateformes d’orientation et de coordination sur tout le territoire national 

La Stratégie Nationale Autisme au sein des Troubles du Neuro-Développement (TND) 2018-2022 prévoit "la mise en place d’un parcours coordonné de bilan et d’intervention précoce d’un an pour les enfants de 0 à 6 ans inclus, afin d’accélérer l’accès à un diagnostic, favoriser des interventions précoces sans l’attendre, et ainsi répondre aux problèmes d’errance diagnostique et réduire les sur-handicaps conformément aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de santé (HAS)."

Pour ce faire, des plateformes d’orientation et de coordination sont créées sur l’ensemble du territoire national pour permettre "la construction d’un parcours coordonné, sécurisé et fluide, respectueux de la situation et des souhaits des familles, dès le repérage d’un développement inhabituel ; La rémunération des professionnels libéraux suivants contribuant au diagnostic fonctionnel et nosographique selon l’âge de l’enfant : ergothérapeute, psychomotricien, psychologue."

Elles ont pour missions d’organiser :

  • L’appui aux professionnels de la première ligne ;
  • L’accompagnement et les interventions pluridisciplinaires auprès des enfants et des familles dans le parcours diagnostique au travers notamment d’un conventionnement avec les structures de ligne 2 du territoire ;
  • La coordination des professionnels de santé libéraux ayant contractualisé avec elle et l’accompagnement de la famille dans le parcours mobilisant ces professionnels.

 

Une toute première plateforme ouverte en Saône-et-Loire

La plateforme de coordination et d’orientation de Saône-et-Loire a ouvert le 17 juin 2019 à l’occasion d’une visite de Madame Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées.

Elle est portée par le CAMSP des PEP 71 qui a été désigné structure porteuse de la plateforme par notre directeur général.

Elle permet de proposer aux familles un parcours de bilan et d’intervention précoce pour les enfants présentant des troubles du neuro-développement, sur une durée maximum d’un an et 6 mois.

L’intégration de l’enfant dans la plateforme doit être l’occasion de proposer aux familles un parcours de soins et de diagnostic sécurisé et fluide, tout en leur garantissant sa prise en charge.

Ce parcours, coordonné par la plateforme, peut se faire soit en libéral, soit dans une structure sanitaire ou médico-sociale ou réseau de santé (CAMSP, CMP, SESSAD, CMPP, Pluradys) soit en parcours mixte libéral/structure.

Il s’agit d’engager, sans attendre la stabilisation d’un diagnostic, l’intervention coordonnée de professionnels, conformément aux recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS). En résumé, plus un enfant bénéficie tôt de soin et d’intervention d’ergothérapeute, psychomotricien, orthophoniste… plus il a de chance de reprendre un développement normal.

Ce parcours d’intervention et de bilan doit permettre soit de lever le doute, soit de progresser dans le diagnostic tout en prévenant le sur-handicap.

La plateforme de coordination et d’orientation permet également la prise en charge financière des bilans et interventions de professionnels non conventionnés assurance maladie : psychomotriciens, ergothérapeutes et psychologues, grâce au forfait précoce.

Plateforme de coordination et d'orientation de Saône-et-Loire
CAMSP PEP 71
4 rue Maréchal de Lattre de Tassigny
71100 Chalon-sur-Saône
06.09.50.36.86
[email protected]

Le parcours concrètement 

PCO_Parcours
  1. Le repérage se fait par les professionnels de la petite enfance, c’est au médecin traitant, pédiatre, médecin scolaire ou médecin de PMI d’orienter vers la plateforme.
    Le repérage se fait grâce à un livret qui sert également de prescription de bilan. La plateforme est donc chargée de sensibiliser et d’appuyer les professionnels pour leur permettre de repérer les premiers signes.
    Les médecins généralistes peuvent profiter de la mise en œuvre de la consultation complexe cotée à 60 euros pour remplir le formulaire.
  2. La plateforme dispose d’un délai de 15 jours pour valider la prescription et l’orientation dans la plateforme, puis un délai de 3 mois pour mettre en place les premiers bilans et intervention. Une réunion pluridisciplinaire de synthèse avec les parents et l’enfant est organisée dans les 6 mois.
  3. La plateforme contractualise avec des professionnels libéraux qui respectent les recommandations de bonnes pratiques et sont formés.
  4. La plateforme peut faire appel à des centres experts si la situation est trop complexe.
  5. La plateforme doit accompagner également la famille dans la constitution d’un dossier MDPH si besoin.

Aller plus loin

Dispositions réglementaires

  • Article 62 de la LFSS pour 2019 inscrit le forfait précoce à l’article L2135-1 du code de la santé publique et à l’article L174-17 du code de la sécurité sociale
  • Décret n°2018-1297 du 28 décembre 2018 relatif au parcours de bilan et intervention précoce pour les troubles du neuro-développement
  • Arrêté du 16 avril 2019 relatif au contrat type entre plateforme et professionnels libéraux non conventionnés  (ergothérapeutes, psychomotriciens, psychologues)
  • Circulaire N°SG/2018/256 du 22 novembre 2018 relative à la mise en place des plateformes d’orientation et de coordination dans le cadre du parcours de bilan et d’intervention précoce pour les enfants avec des troubles du neuro-développement

Voir Aussi