La santé pour territoire

Retour sur la journée "Hôpital en tension"

Actualité
Etablissements sanitaires Professions de santé
Date de publication
Visuel
Hôpital en tension
« Hôpital en tension » est un dispositif permettant à tout établissement de faire face à une situation de crise en maintenant la continuité des soins et en préservant la sécurité des patients et du personnel.
Nous avons organisé une journée d'échanges le 4 décembre à Dijon avec les établissements de santé dotés de service d’urgences et les fédérations. Retour sur la journée.
Corps de texte

De nombreux établissements, publics et privés, de Bourgogne-Franche-Comté se sont réunis lundi 4 décembre pour mieux se préparer aux tensions hospitalières hivernales. Les médecins généralistes représentés par l’URPS et les Etablissements d'hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD) ont également répondu présents.

Nous avons souhaité rassembler les acteurs de la région afin d’avancer vers une organisation régionale harmonisée dans la perspective de l’hiver 2017/2018, en s’appuyant sur les organisations existantes.

Santé Publique France montre qu’il est possible d’anticiper la crise liée à une épidémie de grippe. Faisons en une force ! 

Nous veillerons à ce que la pré-alerte soit bien diffusée.

La fédération des observatoires régionaux des urgences (FEDORU) met à la disposition des établissements des livrets qui facilitent la mise en place de procédures internes http://www.fedoru.fr/hopital-en-tension-2016/. Elles seront intégrées dans le Répertoire Opérationnel des Ressources avec l’appui des réseaux urgences.
Les échanges fructueux seront rassemblés et traduits dans une feuille de route.

Nous remercions particulièrement Dijon Métropole qui nous a accueillis dans la très belle salle du conseil.

"Hôpital en tension", qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'un dispositif d’organisation propre à chaque établissement, distinct du plan blanc, proposant des mesures d’adaptation de l’établissement de santé lors d’une situation ponctuelle d’inadéquation entre les besoins et les moyens disponibles en hospitalisation. Le dispositif doit permettre à l’établissement d’éviter de compromettre ses missions, tout en faisant face à une situation critique de régulation de l’activité non programmée et tout particulièrement des urgences hospitalières, sans pour autant déclencher le plan blanc.

Il s’agit donc tout d’abord d’identifier le plus précocement possible ces situations, puis de mettre en œuvre un panel de mesures exceptionnelles (humaines, organisationnelles ou logistiques) permettant de gérer le flux des patients, de maintenir la continuité des soins, sans fragiliser la sécurité des patients et personnels.

Le programme de la journée, en détail

Accueil 9:30 : café d'accueil

Matin : Assemblée plénière

10h00 : Introduction par Jean-Luc DAVIGO, Directeur de l'Offre de Soins, ARS

10h15 : Appui méthodologique : Dr Gilles VIUDES de la FEDORU et le futur réseau urgence Bourgogne-Franche-Comté

10h45 : Histoire d’une crise : hiver 2016-2017 - Epidémiologie par la CIRE et Retex par Karine MACAREZ

11h15 : Etat des lieux régional des procédures "Hôpital en tension" : retour de l’enquête 2016 (Dr Anne LECOQ)

11h30 : Table ronde : Comment mieux se préparer aux tensions ? avec la participation de quatre établissements de Bourgogne-Franche-Comté, des réseaux urgences et de l’ARS.

13h00 : Buffet

 

Après-midi : Ateliers

14h00 : Ateliers

  • Atelier 1 : Comment utiliser le ROR dans la préparation, le déclenchement et la gestion d’une tension ? (Dr Gilles VIUDES et Mohamed ANAJAH)
  • Atelier 2 : Quelles actions mettre en place lors d’une tension ? (Dr Agnès BARONDEAU-LEURET)
  • Atelier 2 Bis : Quelles actions mettre en place lors d’une tension ? (Dr Mohamed HACHELAF)
  • Atelier 3 : Comment porter et gouverner la politique "Hôpital en tension" au sein de l’établissement ? (Aline GUIBELIN, ARS)
  • Atelier 4 : Enfin une solution pour connaitre en temps réel la disponibilité des lits ? Expérience du GHT 89 (Mme GLIBI cadre de sante de Tonnerre et Mr ROC de RSV concept)
  • Atelier 5: Comment se préparer et agir précocement avec les acteurs d’amont et d’aval ? (Géraldine BONNIN, ARS)
  • Atelier 6 : Comment organiser la solidarité public-privé ? (Dr Anne LECOQ, ARS)
  • Atelier 7 : Pourquoi, quand et comment solliciter l’ARS ? (Isabelle GIRARD-FROSSARD, ARS)

15h30 : Restitution des ateliers en assemblée plénière

16h30 : Clôture

Aller plus loin