Renforts en Outre-Mer : appel au volontariat pour les prochaines rotations

Actualité
Crédit image : Adobe Stock

Les premiers renforts sont rentrés et ont été relevés par une nouvelle équipe partie de métropole le vendredi 20 août. La situation sanitaire restant extrêmement préoccupante, il faut organiser sans attendre le déploiement de renforts supplémentaires, et déjà anticiper la relève de la rotation 2.

Les professionnels et l'ensemble des établissements de santé fournissent un énorme appui en renforts humains depuis maintenant un peu plus de deux semaines aux Antilles. Cet appui est vital, pour les équipes hospitalières locales et pour les patients et la population.

La première rotation des renforts est rentrée le 23 août, et a été relevée par une nouvelle équipe partie de métropole le vendredi 20 août.

La situation sanitaire restant extrêmement préoccupante en Martinique et en Guadeloupe, les patients continuent d’affluer en nombre dans les établissements de santé, et le système de santé est toujours à saturation malgré les nombreuses augmentations capacitaires rendues possibles avec ces renforts. Il faut donc organiser sans attendre le déploiement de renforts supplémentaires, et déjà anticiper la relève de la rotation 2.

En complément, il est aussi nécessaire de venir en appui du système de santé guyanais, qui doit assurer dès que possible une augmentation capacitaire pour faire face à l’augmentation des hospitalisations, en lien avec la dégradation de la situation épidémiologique.

En conséquence, nous sollicitons une nouvelle fois l’appel à la solidarité nationale auprès des régions de métropole.

Sont recherchés les mêmes profils que précédemment à savoir des MIR-MAR (dont des seniors et pas uniquement des internes), des médecins polyvalents (médecine Covid), des médecins urgentistes, des IDE avec une expérience significative en réanimation Covid, des IDE et AS de soins généraux… En complément les profils suivants doivent également être recherchés : IDE puer et pédiatres du fait d’une augmentation très importante des prises en charge pédiatriques, pharmaciens et préparateurs en pharmacies de PUI, équipes médicales et paramédicales spécialisées en soins palliatifs, techniciens de laboratoire, médecins d’autres spécialités (infectiologues, pneumologues, cardiologues…), logisticiens, etc.

Si vous souhaitez vous porter volontaire pour partir en renfort, vous pouvez vous rapprocher de l'établissement où vous exercez (ou de l'ARS pour les retraités).