La santé pour territoire

Prévention, prise en charge, télémédecine… La Bourgogne-Franche-Comté se mobilise contre le diabète

Communiqué de presse
Visuel
Personne faisant un test de diabète
Crédit : fotolia
La Bourgogne-Franche-Comté se mobilise autour de la Journée mondiale du diabète du 14 novembre, qui se prolongera à travers des rendez-vous organisés dans toute la région par différentes Maisons de santé, en partenariat avec l’Association Française des Diabétiques (AFD) et avec le soutien de l’ARS.
Corps de texte

Le diabète : première pathologie chronique, des risques de graves complications

Le diabète peut entraîner des complications, si le traitement ou les mesures hygiéno-diététiques ne sont pas suivis. Celles-ci peuvent toucher le cœur (infarctus), le cerveau (accident vasculaire cérébral), les reins (insuffisance rénale), les yeux (rétinopathie diabétique) et les pieds (ulcères, amputation)… Le diabète est également la 1ère cause de cécité après 65 ans.

En 2013, en France plus de 3 millions de personnes étaient traitées par un médicament (antidiabétiques oraux et/ou insuline) pour un diabète.

130 000 personnes sont en ALD (Affection de Longue Durée) pour diabète dans notre région.

On estime que 1% de la population souffre de diabète sans le savoir. D’où l’importance du dépistage ciblé sur la population à risque :

  • âge > 45ans,
  • surpoids et obésité,
  • antécédents personnels ou familiaux de diabète,
  • hypertension artérielle (HTA),
  • dyslipidémie,
  • sédentarité…

 

En novembre, des rendez-vous d'information à destination du public dans toute la région. Voir le programme complet :