La santé pour territoire

Nouvelles recommandations sur l'alimentation, l’activité physique et la sédentarité

Actualité
Politique publique de santé Prévention Environnement
Date de publication
Visuel
Aliments
Crédits : phovoir
Santé Publique France indique ses nouvelles recommandations. Parmi les nouveautés : la place accordée à certains aliments comme les légumes secs, les fruits à coque, les féculents complets, la prise en compte de l’impact de l'alimentation sur l’environnement et la mise en avant de l’étiquetage nutritionnel simplifié Nutri-Score.
Corps de texte

Les recommandations de Santé publique France ont pour objectif d’aider la population à faire les meilleurs choix alimentaires et à adopter un mode de vie plus actif. 

 

Augmenter, réduire et aller vers certaines consommations et modes de vie

Les nouvelles recommandations combinent la simplicité pour le plus grand nombre et la précision pour ceux qui souhaitent aller plus loin. Ainsi, les recommandations sont réparties en trois groupes : Augmenter, Aller vers et Réduire.

« Nous souhaitions donner de grandes orientations plutôt que des objectifs quantifiés. Ces formulations sont perçues comme moins contraignantes par le grand public. Elles suscitent un changement progressif, s’adaptant au rythme de chacun » explique Anne-Juliette Serry, responsable de l’Unité Alimentation et Activités physiques à Santé publique France.

 

Les fruits à coque non salés font désormais l’objet d’une recommandation, compte tenu de leur intérêt nutritionnel, ainsi que les légumes secs et les produits céréaliers complets. Pour tenir compte des pratiques des consommateurs, il est aussi apparu essentiel d’intégrer le Nutri-Score, développé en 2017 par les pouvoirs publics et qui peut aider au choix des produits transformés. Les recommandations intègrent pour la première fois la question de l’environnement, en conseillant d’aller vers des fruits et légumes de saison, des aliments de producteurs locaux et, si possible, des aliments bio.

Enfin, les recommandations encouragent les personnes à faire davantage d’activité physique, mais aussi à réduire le temps passé assis dans la journée. En effet, un individu peut à la fois être actif, c’est-à-dire faire du sport ou des activités physiques tel qu’il est recommandé, mais aussi être très sédentaire, c’est-à-dire passer beaucoup de temps assis et souvent de façon prolongée dans sa vie quotidienne.

 

Des outils pour améliorer son alimentation et son activité physique au quotidien

Le Nutri-Score est le logo nutritionnel recommandé par les pouvoirs publics en France, en Belgique et en Espagne. Il fournit au consommateur, sur la face visible des emballages alimentaires, une information lisible et facilement compréhensible sur la qualité nutritionnelle globale des produits. Il permet ainsi de comparer les produits en un coup d’oeil et d’orienter ses choix vers des aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Ce logo est basé sur une échelle à 5 couleurs (du vert foncé à l’orange foncé), associées à des lettres allant de A pour les produits de « meilleure qualité nutritionnelle » à E pour les produits de « moins bonne qualité nutritionnelle ». En savoir plus sur le Nutri-Score

Le site mangerbouger.fr allie contenu théorique et contenu pratique avec la volonté d’agir sur les connaissances et la mise en oeuvre des recommandations nutritionnelles.

La Fabrique à menus permet d’agir directement sur la planification des repas, compétence alimentaire reconnue pour son impact sur la qualité de l’alimentation. Elle permet également d’agir sur l’approvisionnement grâce à la fonction « liste des courses ». Rendez-vous sur la Fabrique à menus

La page Facebook «Le coin des mangeurs-bougeurs » qui compte plus 60 000 inscrits propose des contenus relatifs à l’alimentation pour réconcilier alimentation, santé et plaisir. Rendez-vous sur Le coin des mangeurs-bougeurs