Maisons sport santé 2021

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Environnement, santé publique et prévention
En cours d'attribution

Le ministère chargé des Sports et le ministère des Solidarités et de la Santé publient le cahier des charges du troisième appel à projets pour la reconnaissance des Maisons Sport-Santé dans le cadre de la Stratégie Nationale Sport Santé 2019-2024.
Clôture : 15 septembre 2021

Il s’agit d’une mesure « phare » de la Stratégie Nationale Sport Santé 2019-2024, qui a comme objectif que le plus grand nombre de personnes intègre la pratique d’une activité physique et sportive à son quotidien, de manière régulière, durable et adaptée pour améliorer l’état de santé de la population. L’objectif est la reconnaissance de 500 Maisons Sports-Santé à l’horizon 2022.

Les Maisons Sport-Santé réunissent des professionnels de la santé et du sport et s’adressent notamment à des personnes en bonne santé qui souhaitent (re)prendre une activité physique et sportive avec un accompagnement spécifique ainsi qu’à des personnes souffrant de maladies chroniques nécessitant, sur prescription médicale, une activité physique adaptée, sécurisée et encadrée par des professionnels formés.

Ces espaces peuvent être des structures physiques intégrées au sein d’une association, d’un hôpital, d’un établissement sportif ou des plateformes digitales.

Le présent cahier des charges vise à définir les conditions de la reconnaissance ministérielle des Maisons Sport-Santé sur l’ensemble du territoire national.

Ce troisième appel à projets s’inscrit dans la dynamique enclenchée par les deux premiers appels à projets « Maisons sport-santé » de 2019 et 2020, qui ont permis la reconnaissance par le ministère chargé des Sports et le ministère des Solidarités et de la Santé de 287 Maisons Sport-Santé (dont 149 en 2020) sur tout le territoire français.

Le dépôt de candidatures à ce 3è appel à projets est ouvert jusqu’au 15 septembre

Les documents utiles pour candidater sont disponibles sur le site du ministère chargé de la Santé ici.