La santé pour territoire

Ma santé 2022 : La Haute-Saône, territoire pionnier dans la transformation de notre système de santé

Communiqué de presse
Visuel
Signature de la labellisation de la première maison de santé universitaire de Franche-Comté à Champlitte
Signature de la labellisation de la première maison de santé universitaire de Franche-Comté à Champlitte
En Haute-Saône, de nombreuses initiatives illustrent d’ores et déjà très concrètement le plan national « Ma santé 2022 », engagement collectif pour transformer notre système de santé et répondre aux difficultés d’accès aux soins dans les territoires. Ces transformations témoignent notamment de nouvelles synergies entre les professionnels de ville, du médico-social et de l’hôpital.
Corps de texte

Le directeur général de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté, Pierre Pribile, s’est rendu à la rencontre des acteurs qui portent ce changement, jeudi 6 juin 2019.

Au programme : la visite de la maison de santé des Trois Provinces, à Champlitte, où l’équipe conjugue l’exercice coordonné au service du soin, mais aussi de la recherche (en antibiothérapie) et de la formation.

Le déplacement s’est poursuivi au centre de santé Cap Futur, puis au pôle médical de Dampierre-sur-Salon, où a été signée une convention dans le cadre de la mesure « 400 médecins », favorisant le recrutement de généralistes dans les territoires qui en manquent.

Ce pôle regroupe un centre de santé et des professionnels de santé libéraux qui assurent aussi des consultations avancées de spécialités.

Après un passage à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Dampierre, le directeur général s’est ensuite rendu au centre hospitalier du Val de Saône, à Gray, pour un tour d’horizon des projets de cet établissement qui fusionne avec le groupe hospitalier de la Haute-Saône (GH70) et qui a vocation à être labellisé « hôpital de proximité ».

Gros plan également sur les communautés professionnelles territoriales en santé (CPTS) ou le déploiement de la télémédecine, pour abolir les distances…

 

Des réponses adaptées

D’autres mesures s’inscrivent au programme de la stratégie de transformation du système de santé comme l’adaptation des formations (réforme du premier et du deuxième cycle des études médicales), la multiplication des stages d’étudiants en cabinets de ville, pour susciter des vocations au profit des territoires les plus fragiles ou le développement des délégations de tâche et des coopérations entre professionnels de santé pour libérer du temps médical…

La Haute-Saône figure parmi les territoires de France au sein desquels les projets « Ma santé 2022 » avancent le plus rapidement. Mais l’ensemble de la Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour améliorer l’accès aux soins.

« Ma santé 2022 »  fait le pari d’un changement délibéré de méthode, en s’appuyant sur les acteurs locaux pour construire des réponses adaptées, territoire par territoire.

La Délégation départementale de la Haute-Saône engage ses forces dans la constitution des CPTS

 Inscrit dans le plan national "Ma Santé 2022" les communautés professionnelles territoriales de Santé (CPTS) ont pour objectif de structurer sur un territoire une nouvelle offre coordonnée de soins de proximité (accès à un médecin traitant, prévention, continuité des soins, construction gestion des parcours de soins) organisée par et pour les professionnels de santé du premiers recours.

Des réunions de présentation des CPTS ont déjà en eu lieu en Haute-Saône sur 4 territoires : Gray, Luxeuil, Lure et Vesoul. Elles ont permis au-delà de présenter les intérêts et les objectifs de la CPTS aux professionnels de santé du territoire de constituer des groupes de professionnel prêts à s'engager dans l'élaboration d'une CPTS.

Un accompagnement de l'agence est prévu.

Une vidéo a été tourné sur ce territoire, elle est à découvrir ci-dessous

 

Dossier de presse complet ci-dessous pour plus d'informations et notamment : 

  • Exercice coordonné : plébiscité par les professionnels, encouragé par l’ARS 
  • 400 médecins généralistes : recrutements en cours en Bourgogne-Franche-Comté 
  • La télémédecine pour abolir les distances
  • Hôpital de proximité : premier échelon des soins hospitaliers

Aller plus loin

Documents à télécharger

Contact

Contenu

Contact Presse :
Lauranne Cournault
03.80.41.99.94.
lauranne.cournault@ars.sante.fr