La santé pour territoire

Levothyrox (lévothyroxine) : changement de formule et de couleur des boîtes

Actualité
Professions de santé Politique publique de santé
Date de publication
Visuel
Un professionnel de santé dans une pharmacie
Crédit : Phovoir
Nous vous indiquons où trouver l'information utile et les réponses à vos questions concernant la modification de la formule de Levothyrox®.
Corps de texte

Afin de garantir une stabilité plus importante de la teneur en substance active (lévothyroxine) tout le long de la durée de conservation du médicament, le laboratoire Merck a réalisé, à la demande de l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM), une modification de la formule de Levothyrox®. La substance active reste identique. Cette nouvelle formule est à disposition dans les pharmacies depuis la fin du mois de mars 2017. Ces modifications ne changent ni l’efficacité ni le profil de tolérance du médicament.

Par ailleurs, les couleurs des boîtes et des blisters ont été modifiées: une attention particulière des professionnels de santé et des patients devra être portée lors de la phase de transition pour éviter les erreurs.

Un numéro vert national pour vous répondre

Le numéro vert 0.800.97.16.53 est accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures.
 

L'ANSM vous informe

Vous trouverez une information complète sur le site de l'ANSM et les conseils précis que vous soyez patient, pharmacien ou médecin.

Les réponses à vos questions se trouvent dans le document "Questions-réponses" de l'ANSM, mis à jour le 17 août 2017, et disponible en bas de page.
 

Que faire en cas d’effets indésirables suite au passage à la nouvelle formule ?

Chez la très grande majorité des patients, le changement de formulation du Lévothyrox® n’a entraîné aucune modification de l’équilibre de leur traitement. La sécurité d’emploi du médicament n’est absolument pas remise en cause et le traitement par Lévothyrox® ne doit pas être arrêté.

Cependant, si vous ressentez des symptômes pouvant indiquer un déséquilibre thyroïdien, dans les semaines qui suivent votre passage à la nouvelle formule, et si ces symptômes perdurent, n’hésitez pas à consulter votre médecin, qui pourra vous prescrire un dosage des hormones thyroïdiennes 6 à 8 semaines après votre passage à la nouvelle formule, afin de pouvoir ajuster le dosage si nécessaire. Si vous notez d’autres effets indésirables depuis ce changement et que ces symptômes perdurent, consultez votre médecin. Vous pouvez, par ailleurs, déclarer tout effet indésirable suspecté d’être lié à un médicament sur le portail de déclaration du ministère en charge de la santé : signalement-sante.gouv.fr 

De nombreuses autres réponses dans le document  "Questions-réponses" de l'ANSM, mis à jour le 17 août 2017, et disponible en bas de page.

 

Source : site de l'ANSM