Levier d'accompagnement financier pour soutenir l'amélioration des conditions de vie au travail, la professionnalisation et l'attractivité des personnels en ESMS

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social
Statut
En cours
Accroche
Retrouvez ici le cahier des charges concernant les crédits non reconductibles sur la qualité de vie au travail et l'attractivité en ESMS dans l’attente du lancement de la 2eme phase de campagne budgétaire 2020 du secteur médico-social (ESMS PA et PH) prévue pour début septembre.
Corps de texte

Les métiers en EHPAD, en MAS, en FAM mais aussi en SSIAD… évoluent du fait du vieillissement de la population prise en charge et de son état de dépendance de plus en plus élevé. Un certain malaise s’est exprimé par les professionnels de ces structures au cours de ces dernières années.

L’ARS Bourgogne Franche-Comté, consciente de ces difficultés, souhaite à nouveau affecter en 2019 une large partie des crédits non reconductibles pour accompagner financièrement les acteurs du secteur dans le déploiement de projets relatifs à la qualité de vie au travail en ESMS, dans le but de limiter les situations de souffrance au travail et d’améliorer la prise en charge des bénéficiaires.

L’amélioration des conditions de travail, de la santé et la sécurité au travail, représente en effet, un enjeu essentiel de la politique des ressources humaines et du dialogue social. Elle doit permettre de favoriser l’épanouissement professionnel des personnels en ESMS, de contribuer à la prévention de l’usure professionnelle, des TMS et de réduire l’absentéisme et le turn-over. Et par là même d’améliorer la qualité de service et la performance des établissements et services.

Par ailleurs, la professionnalisation tout comme l’attractivité des métiers soignants dans le secteur médico-social, tant auprès des personnes âgées (PA) qu’auprès des personnes handicapées (PH) représente un enjeu fort pour les prochaines années. Un certain malaise s’est exprimé par les professionnels de ces structures au cours de ces dernières années.

L’ARS Bourgogne Franche-Comté, consciente de ces difficultés, souhaite à nouveau affecter en 2020 une partie des crédits non reconductibles pour accompagner financièrement les acteurs du secteur dans le déploiement de projets relatifs à la qualité de vie au travail, à la professionnalisation et l’attractivité des métiers soignants en ESMS PA et PH pour améliorer la prise en charge des usagers.

Cet appel à candidature a pour objectif d’une part le développement d’une culture de prévention des risques professionnels et de qualité de vie au travail au sein des établissements.

Il cible en particulier les actions visant à la prévention des troubles musculo-squelettiques et des risques psychosociaux en ESMS PA/PH sans s’y restreindre. Ces actions devront s’inscrire dans une démarche plus globale d’amélioration de la qualité de vie au travail.

L’autre objectif de cet appel à candidature est de dynamiser les plans d’attractivité et fidélisation des ESMS envers les carrières soignantes et paramédicales. Il cible en particulier les actions visant à favoriser le recrutement :

  • d’assistants de soins en gérontologie (ASG),
  • d’aides-soignants,
  • d’accompagnant éducatif et social,
  • d’infirmiers diplômés d’état
  • de médecins-coordonnateurs en ESMS,
  • de masseurs-kinésithérapeutes
  • d’orthophonistes en secteurs PA et PH,
  • d’éducateurs,

sans s’y restreindre pour autant.