La santé pour territoire

Investir pour l’hôpital : plus de 7 millions d’euros déjà alloués en Bourgogne-Franche-Comté

Communiqué de presse
Visuel
communiqués de presse
L’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté alloue 7,2 millions d’euros aux hôpitaux publics de la région, pour faire face à leurs besoins d’investissement du quotidien.
Corps de texte

Equipements et petits matériels indispensables, opérations de travaux courants ou de rénovation légère : des investissements immédiats peuvent contribuer à améliorer le quotidien de l’hôpital et faciliter les conditions de travail dans les services de soins.

C’est le but des moyens nouveaux prévus par le ministère des Solidarités et de la Santé dans le cadre du plan « Investir pour l’hôpital » annoncé à l’automne dernier (voir ci-dessous).

Dès ce mois de janvier, la première des trois tranches de 150 millions d’euros de crédits dédiés à l’investissement du quotidien est allouée aux hôpitaux.
Pour les établissements de Bourgogne-Franche-Comté, cela représente un soutien de 7,2 millions d’euros.
L’Agence Régionale de Santé a souhaité que tous les hôpitaux publics de la région bénéficient de ce soutien (cf. tableau ci-dessous), 60% du montant de l’enveloppe étant répartie au prorata du budget de chacun, le solde étant attribué aux hôpitaux particulièrement en difficulté.

Reprise de dette et dégel de crédits

A cette somme de 7,2 millions d’euros s’ajoutent 14,5 millions d’euros de dégel de crédits, dont les hôpitaux publics de la région ont bénéficié fin 2019.

L’Agence Régionale de Santé prépare aussi activement avec les hôpitaux publics de Bourgogne-Franche-Comté la reprise de dette – à hauteur de 10 milliards d’euros à l’échelle nationale – qui constitue une mesure sans précédent par son ampleur et sa portée.

Un accompagnement supplémentaire de 400 000 euros pour les unités sanitaires des établissements pénitentiaires

Les personnes détenues sont soignées au sein des unités sanitaires installées dans les dix établissements pénitentiaires de Bourgogne-Franche-Comté.

Dans un souci d’améliorer les conditions de travail des personnels qui y exercent et d’accompagner leurs projets d’amélioration de la qualité des prises en charge, une enveloppe de crédits supplémentaires de 400 000 euros est attribuée aux établissements de santé qui gèrent ces unités.
Ces moyens pourront notamment permettre l’achat d’équipements et matériels médicaux nécessaires au fonctionnement de ces unités, la réalisation d’actions de prévention ou d’éducation à la santé en faveur des personnes incarcérées ou des actions de formation pour les professionnels de santé qui interviennent auprès de ce public.

  Etablissement Montant à déléguer
  CTRE HOSPITALIER DE LA HAUTE COTE D OR 209 800 €
  CHU DIJON BOURGOGNE 769 100 €
  CH LA CHARTREUSE 73 600 €
  CENTRE HOSPITALIER  D'IS-SUR-TILLE 20 000 €
  CH D'AUXONNE 20 000 €
  CENTRE HOSPITALIER SEMUR EN AUXOIS 63 000 €
GHT 21-52   1 155 500 €
     
GHT sud Cote d'Or HOSPICES CIVILS DE BEAUNE 81 900 €
     
  CHRU BESANCON 663 100 €
  CH PAUL NAPPEZ MORTEAU 20 000 €
  CH SAINTE CROIX BAUME LES DAMES 20 000 €
  CHI HAUTE COMTE 83 300 €
  CHS NOVILLARS 51 100 €
  CH SAINT LOUIS ORNANS 20 000 €
  CENTRE DE SOINS TILLEROYES 68 000 €
  USLD BELLEVAUX 20 000 €
  USLD JACQUES WEINMAN AVANNE 20 000 €
  ETABLISSEMENT DE SANTE QUINGEY 41 000 €
  CENTRE HOSPITALIER L PASTEUR DOLE 361 600 €
  CHS SAINT YLIE JURA 267 300 €
GHT Centre Franche-Comté   1 635 400 €
     
  CENTRE HOSPITALIER JURA SUD 518 700 €
  CH LEON BERARD MOREZ 20 000 €
  CH LOUIS JAILLON SAINT CLAUDE 102 000 €
  CH INTERCOMMUNAL DU PAYS DU REVERMONT 22 500 €
GHT JURA   663 200 €
     
  CHI AGGLOMERATION DE NEVERS 180 100 €
  CH CHATEAU-CHINON 20 000 €
  CENTRE HOSPITALIER LES CYGNES à LORMES 20 000 €
  CH COSNE COURS SUR LOIRE 20 000 €
  CH DECIZE 33 700 €
  CH PIERRE LÔO EPSM DE LA NIEVRE 41 900 €
  CH HENRI DUNANT 20 000 €
  CENTRE DE LONG SÉJOUR de LUZY 20 000 €
GHT Nièvre   355 700 €
     
GHT de la Haute-Saône GROUPE HOSPITALIER DE HAUTE SAONE 204 300 €
     
  CENTRE HOSPITALIER DE LA GUICHE 27 800 €
  CH AUTUN 122 900 €
  HOPITAL LOCAL CHAGNY 20 000 €
  CH WILLIAM MOREY CHALON SUR SAONE 223 700 €
  CENTRE HOSPITALIER SPECIALISE SEVREY 69 600 €
  CTRE HOSPITALIER  BRESSE LOUHANNAISE 20 000 €
  CENTRE HOSPITALIER TOULON SUR ARROUX 20 000 €
  CENTRE HOSPITALIER DE MONTCEAU LES MINES 319 900 €
GHT Saône et Loire Bresse Morvan   823 900 €
     
  CH LES CHANAUX MACON 203 600 €
  CH ALIGRE BOURBON LANCY 20 000 €
  CH DU PAYS DU CHAROLAIS BRIONNAIS 340 800 €
  CENTRE HOSPITALIER DU CLUNISOIS 20 000 €
  CENTRE HOSPITALIER BELNAY TOURNUS 20 000 €
GHT Bourgogne Méridionale   604 400 €
     
  CH CLAMECY 58 700 €
  CTRE HOSPITALIER SPECIALISE D'AUXERRE 61 700 €
  CH AUXERRE 752 600 €
  CH AVALLON 92 100 €
  CENTRE HOSPITALIER DU TONNERROIS 112 600 €
GHT sud Yonne   1 077 700 €
     
  CH JOIGNY 124 700 €
  HL R BONNION  VILLENEUVE-SUR-YONNE 21 000 €
  CH SENS 124 800 €
GHT nord Yonne 270 500 €
     
  HOPITAL NORD FRANCHE COMTE 385 800 €
  CHSLD LE CHENOIS 20 000 €
GHT Nord FC 405 800 €
     
Total   7 278 300 €

Aller plus loin

Attractivité, dialogue et visibilité dans le temps

Annoncé le 20 novembre dernier par le Premier ministre et la ministre des Solidarités et de la Santé, le volet hospitalier de la stratégie «Ma Santé 2022 » vise à redonner des marges de manoeuvre pour améliorer le quotidien des équipes hospitalières et pour mieux les accompagner dans les transformations.

« Investir pour l’hôpital » comporte trois axes :

  • Restaurer l’attractivité des métiers et (re)donner envie aux soignants d’exercer à l’hôpital
  • Rétablir le dialogue et la souplesse de la gestion dans le quotidien de l’hôpital
  • Réinvestir dans l’hôpital public en lui donnant des moyens nouveaux et de la visibilité dans le temps

Contact

Contenu

Contact Presse :
Lauranne Cournault
Tél. : 03 80 41 99 94