Soutenance des coordinatrices de maisons de santé engagées dans la formation PACTE soins primaires

Actualité
Politique publique de santé Professions de santé
Date de publication
Visuel
maison-de-sante
Début février 2020 s’est tenue la soutenance de la 2è promotion des coordinatrices de maisons de santé pluri-professionnelles (MSP) engagées depuis février 2018 dans la formation « Programme d’amélioration continue du travail en équipe de soins primaires » (PACTE soins primaires). Il s’agit d’une formation diplômante. Précisions sur la formation et les maisons de santé engagées.
Corps de texte

Un partenariat constructif 

Le PACTE soins primaires repose sur un partenariat avec l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) et la Haute Autorité de santé (HAS), en lien avec le Ministère en charge de la santé, les Agences Régionales de Santé (ARS), la Fédération Française des Maisons et des Pôles de Santé (FFMPS) et les Fédérations Régionales des maisons de santé (FEMAGISB et FéMaSaC), la Fédération Nationale des Centres de Santé, des Unions Régionales de Professionnels de Santé (URPS) ou encore des Départements de Médecine Générale (DMG).

Il est financé par les Agences Régionales de Santé. A ce titre, il s’inscrit dans les politiques régionales d’appui aux soins primaires et s’articule avec les autres initiatives (facilitation, colloque, médecin DIM -Département d'Information Médicale-  et assistance technique Système d’Information…).
 

Les objectifs du PACTE soins primaires

Consolider la fonction de management des organisations pluri-professionnelles de soins primaires, en appui aux leaders et aux professionnels,

  • Développer et valoriser les initiatives des coordonnateurs à travers la mise en place de communautés de pratiques permettant les échanges d’expériences.
  • Soutenir l’évolution, dans la durée, des cultures et des pratiques pour une amélioration du service rendu aux populations et de la qualité de vie au travail des professionnels.
     

18 coordinatrices de maisons de santé engagées dans le PACTE soins primaire

Les coordinatrices des maisons de santé de Point de Roide (25), de la Cluse et Mijoux (25), de Pontarlier (25), d’Amancey (25), de Beurre (25), de Nozeroy (39), de St Claude (39), de Luzy (58), de Garchizy (58), de Corbigny (58), de Neuvy sur Loire (58) et de Château Chinon (58), de Montchanin (71), de Gergy (71), de Gueugnon (71), de St Loup Geange (71), de Migennes (89) et d’Héricourt (90) ont passé leur soutenance en ce début de mois.