Concert-test à la Rodia Besançon

Actualité
COVID19

Depuis Décembre 2020, l’ARS s’est engagée aux cotés des services de la Préfecture, de la ville de Besançon, des collectivités, des opérateurs de l’évènementiel (Le Bruit Qui Pense et la Rodia), de l’IREPS et le CPIAS dans la réalisation d’un projet collectif de soutien à la reprise des activités socio-culturelles et festives.

Cette action intitulée « Retrouver du lien social et des espaces festifs » vise les objectifs suivants :

  • Favoriser la lutte contre l’isolement des personnes fragiles et de l’ensemble des publics (promotion de la santé psychique)
  • Faire monter en compétence les organisateurs d’évènements culturels et festifs en les formant et en les accompagnant sur les protocoles sanitaires à mettre en œuvre
  • Contribuer à la réduction des risques en instaurant des espaces sécurisés de convivialité et limitant les rassemblements privés ou sauvages
  • Assurer la promotion de la santé bio-psycho-sociale des habitants des territoires par la reprise des activités de socialisation, festives, culturelles…

Cette démarche multipartenariale propose des solutions pour remettre en place des animations/festivités dans un cadre « safe » au regard du contexte sanitaire. Le but étant d’encourager et d’accompagner les programmations d’évènement pour l’année 2021-2022.

Cette action s'est finalisée lors d’un concert évènement de mise en pratique du protocole d’accès sur Pass Sanitaire qui s'est tenu le jeudi 8 juillet au soir à la Rodia.

Cet évènement a rassemblé 500 personnes, dont  les représentants culturel des collectivités et des communes, représentants des collectifs associatifs et toutes les structures d’évènementiel et culturelles type théâtre, salles de concerts et directions de festivals. La finalité de cet évènement était de :

  • Mettre en œuvre dans un concert "grandeur nature" le pass Sanitaire à travers un contrôle d’accès sur présentation d’un test (PCR ou TRA) négatif de moins de 48h ou d’un schéma vaccinal complet de + de 15 jours
  • Evaluer  l'adhésion du public et le comportement de respect du port du masque au cours d'une concert de punk métal, debout, sans distanciation sociale
  • A titre dérogatoire, à des fins d’observation de l’attitude du public, le bar a également été ouvert avec prise des consommations debout en extérieur

La réalisation de ce concert  a permis de mieux évaluer les besoins en effectifs (sécurité/MLAC) pour la tenue d'évènement de ce type et de mettre en évidence des dysfonctionnements ou difficultés à corriger pour mettre en place des évènements de plus grande ampleur tel que le festival Détonation qui se tiendra en septembre.

Un retour d'expérience partagé sera présenté début septembre pour valorisation et capitalisation.