La santé pour territoire

Fragilité de nos ainés : les services d'aide à domicile formés pour un meilleur repérage

Actualité
Visuel
Une personne âgée accompagnée d'une jeune femme
Crédit : Fotolia
La formation des services d'aide à domicile a démarré le mardi 12 juin à Besançon. Elle se déroule dans le cadre du programme PAERPA (Personne âgée en risque de perte d'autonomie) qui se déploie actuellement dans le Doubs avec notamment pour objectif l'évolution des pratiques professionnelles pour une meilleure coordination des acteurs et l'amélioration de la qualité de vie des aînés.
Corps de texte

Financée par l'ARS et co-construite avec le Conseil Départemental du Doubs et les représentants du secteur de l'aide à domicile, cette action a pour objectif de légitimer et outiller les acteurs de l'aide à domicile qui interviennent régulièrement et au plus près des personnes âgées, dans leur rôle en matière de repérage des signes de fragilité susceptibles d'entraîner une dépendance ou son aggravation. Elle vise également à ce que les personnels des services d’aide à domicile (SAAD) s'inscrivent dans la chaîne d'alerte des autres acteurs intervenant dans la prise en charge de la personne âgée (professionnels de santé, appui à la coordination...).

La formation est assurée par le Pôle de Gérontologie et d'Innovation Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec l'Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé.

55 responsables de secteurs des services Polyvalents d'Aide et de Soins à Domicile (SPASAD) seront formés d'ici la fin de l'année. Ils la déclineront auprès de leurs équipes, dans le cadre du projet de service de la structure. C'est ainsi près de 90% des acteurs du domicile du Doubs qui pourront se perfectionner sur les questions de repérage de la fragilité et concourir ainsi à une prise en charge coordonnée des personnes âgées.

L'outil de coordination e-ticss mis à disposition des acteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux facilitera ce partage d'information.

Afin de prévenir et de limiter la perte d’autonomie des personnes âgées de 75 ans et plus, il existe un dispositif : le Paerpa, le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie. En savoir plus

 

Aller plus loin