La santé pour territoire

Egal accès aux soins : rencontres avec les associations de maires

Actualité
Politique publique de santé
Date de publication
Dans une logique de transparence sur la mise en œuvre du plan d’égal accès aux soins (PEAS) et sur les perspectives ouvertes dans le cadre du plan national Ma santé 2022, notre Directeur général a entamé un cycle de rencontres avec les associations de maires de France (AMF) et des maires ruraux (AMR) des départements de Bourgogne-Franche-Comté. Nous vous informons sur les premières rencontres.
Corps de texte

En Haute-Saône

La réunion s'est tenue le 12 novembre 2018 à Vesoul.

Les élus , Alain Chrétien, président de l’Association des Maires de France 70 et Jean-Paul Carteret, président de l’Association des Maires Ruraux de Haute-Saône, ont exprimé leur satisfaction d’avoir un point d’échanges avec le Directeur général de l’ARS, qui soit spécifique aux maires. Ils ont souligné la proximité de l’Agence sur les territoires, la facilité d’accès, la complémentarité sur les projets.

Les données présentées ont permis de lancer le débat autour de la démographie médicale, de la nécessité d’accompagner les internes en médecine, ou encore d’échanger sur l’organisation territoriale à mettre en place pour susciter les synergies entre les acteurs.

Concernant les CPTS (Communautés professionnelles territoriales de santé), mesure phare du plan national Ma santé 2022,  l’approche permettant d’organiser l’offre de soins à l’échelle territoriale et de fédérer les acteurs de la ville, du médico social et du champ hospitalier à l’échelle d’un même bassin a séduit les élus (organisation des parcours à cette échelle, développement de la prévention, organisation de la permanence des soins ambulatoire - PDSA et consultations non programmées).

 

Dans le Doubs

La réunion s’est tenue le 13 novembre 2018 à Besançon,  en petit comité, en présence du président de l’Association des Maires de France 25, Patrick Genre, Maire de Pontarlier, de la directrice de l’AMF 25, Carole Vincent, et du président de l’Association des Maires Ruraux du Doubs, Daniel Cassard.

La rencontre a permis  globalement d’informer sur les dispositions du PEAS. Les participants se sont montrés intéressés par ce point d’étape et par la recherche de solutions pragmatiques portée par l’ARS, les professionnels de santé et élus des territoires.

Concernant les CPTS, il a été convenu de proposer un débat sur ce sujet en Conseil territorial de santé du Doubs.

 

Dans l'Yonne

Pierre Pribile a rencontré le 2 avril 2019  l’AMF (Association des Maires de France) l’AMRY (Association des maires ruraux de l’Yonne), présidés respectivement par M. Aomar et Mme Chappuis. Cette rencontre a permis de présenter aux présidents et aux membres de chacun des bureaux, les principales actions engagées (ou à venir) dans l’Yonne au titre des différents plans ministériels (plan d’égal accès aux soins et STSS 2022). Le format de la réunion, avec des échanges directs entre les élus et le directeur générale de l'ARS et la déléguée départementale de l’ARS, a été apprécié par les participants.

Constatant les difficultés d’accès aux soins, et en particulier au premier recours, le directeur général a présenté les différents leviers à disposition des acteurs de santé et la nécessité de leur appropriation dans l’Yonne. En effet, les conditions d’exercice privilégiées aujourd’hui par les jeunes médecins nécessitent une acculturation de l’ensemble des acteurs aux nombreux outils : catalogue des aides à l’installation, nature des contrats de travail flexibles, modalités d’exercice coordonné, rôle renforcé des infirmières, déploiement de la télémédecine...L’objectif commun étant d’amener du temps médical et soignant sur le territoire

Le rôle des élus qui répondent chaque jour aux préoccupations de leurs concitoyens ainsi que leur investissement quant à la promotion de leur territoire a été souligné.

Cet échange a permis aussi d’aborder les questions de santé environnementale, en particulier sur le sujet de la qualité de l’eau. Une prochaine réunion, spécifique, doit permettre de rappeler les attributions de l’ARS sur ce sujet et de répondre aux questions de terrain des élus.

Rencontre avec l'AMF89