COVID19 : vaccination : mode d’emploi pour les 75 ans et plus et les personnes à très haut risque du fait de certaines pathologies

Actualité
COVID19 Prévention Politique publique de santé
Date de publication
Visuel
A partir du 18 janvier, la campagne de vaccination contre le Covid-19 entre dans une nouvelle phase : les personnes de 75 ans et plus résidant à domicile pourront recevoir leur première injection, de même que les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19.
Prise de rendez-vous, centres dédiés, éligibilité... tout ce qu'il faut savoir pour être vacciné.
Corps de texte

Je suis âgé de 75 ans et plus, ou atteint d’une pathologie m’exposant à un risque élevé face à la Covid-19, où puis-je me faire vacciner ? 

A ce stade de la campagne vaccinale et compte-tenu des contraintes liées aux vaccins disponibles, la vaccination contre la Covid-19 doit s’effectuer au sein des centres de vaccination mis en place sur tout le territoire.

En Bourgogne-Franche-Comté, depuis le début de la semaine, une quinzaine de centres de vaccination sont opérationnels. Bientôt une soixantaine de centres seront déployés dans notre région.

La liste des centres de vaccination sont disponibles sur le site www.sante.fr

Pour les personnes qui sont dans l'impossibilité de se déplacer, des équipes mobiles vont prochainement être mises en place pour vacciner à domicile.

 

Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement sont celles :

  • Atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • Atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • Transplantées d’organes solides ;
  • Transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • Atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes ;
  • Atteintes de certaines maladies rares (voir liste sur le site du ministère de la santé
  • Atteintes de trisomie 21.

Compte-tenu de la nécessité de s’assurer du respect des critères médicaux, ces personnes devront avoir une prescription médicale de leur médecin traitant pour bénéficier de la vaccination sans critère d’âge.

 

Comment prendre rendez-vous ? 

Les personnes éligibles à la vaccination sont incitées à :

  • prendre rendez-vous sur internet, en se rendant sur le site www.sante.fr : l’internaute sera dirigé vers la fiche du centre de vaccination le plus proche de chez lui, qui lui permettra d’accéder à la plateforme de rendez-vous en ligne dédiée à ce centre ;
  • Contacter le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h) pour être redirigée vers le standard téléphonique du centre le plus proche de chez elle ou obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.

 

Quand puis-je prendre rendez-vous ?

Le dispositif de prise de rdv en ligne et par téléphone pour la vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus sera accessible le 15/01 matin pour toutes les personnes éligibles qui souhaitent se faire vacciner.

La population concernée au niveau national représente plus de 5 millions de personnes et la phase vaccinale pour cette population doit s’étaler sur plusieurs semaines.

 

Comment se passe concrètement la vaccination après la prise de rdv ?

Une fois dans le centre, un questionnaire est à remplir. Ensuite, le patient est invité à se faire vacciner par un médecin, un infirmier ou tout autre soignant habilité à le faire. Il s’agit d’une injection intramusculaire, dans l’épaule le plus souvent, comme pour la plupart des vaccins. Puis, le patient est  invité à rester 15 minutes sur place par mesure de sécurité. Cette opération devra être renouvelée pour le « rappel » 28 jours plus tard. Ainsi, le patient est protégé contre les formes graves de COVID-19.

 

Avec quel vaccin ?

Le patient ne choisit pas son vaccin.  Aujourd'hui, nous avons deux vaccins validés (Pfizer et Moderna). Ces deux vaccins sont de mêmes type, efficacité et indications. En revanche, pour une bonne pratique vaccinale, les deux injections doivent se faire avec la même marque.

 

Quelles sont les questions posées avant la vaccination ?

Sur place, un médecin ou tout autre soignant pose quelques questions au patient ou lui fait remplir un questionnaire très simple visant à vérifier qu’il peut être vacciné normalement. Les questions en résumé sont les suivantes :

  • Avez-vous eu le COVID au cours des 3 derniers mois ?
  • Avez-vous été vacciné contre la grippe ou une autre maladie ces 3 dernières semaines ?
  • Souffrez-vous d’allergies graves ?
  • Avez-vous de la fièvre ou d’autres symptômes ?
  • Avez-vous été en contact avec un malade de la Covid-19 très récemment ?

Bon à savoir :

Les personnes ayant déjà été infectées par la COVID19 doivent respecter un délai minimal de 3 mois après le début des symptômes avant de procéder à la vaccination.

Il faut également attendre au moins deux semaines après le vaccin contre la grippe ou un autre vaccin pour recevoir celui contre la Covid-19.

Penser à se munir de sa carte d'identité et sa carte Vitale car, même si l'injection est gratuite, le patient devra renseigner son nom, âge, lieu de naissance, numéro de sécurité sociale et décrire son état de santé. Au vu de certains antécédents médicaux, le médecin acceptera ou déconseillera au patient de se faire vacciner.

 

Même vacciné, j’applique les gestes barrières !

Merci ! Vous participez à la lutte contre la Covid-19 en ayant choisi d’être vacciné. Continuez à agir en respectant les gestes barrières, au quotidien, pour protéger les autres.

 

 

Aller plus loin