COVID19 : Plan de lutte contre l’épidémie dans les EMS hébergeant des personnes à risque de forme grave de COVID19

Actualité
COVID19 Médico-social
Date de publication
Visuel
Crédits : Canva
Nous mettons à votre disposition le plan de lutte contre l’épidémie de Covid-19 dans les établissements pour PA, ou PH accueillant une part importante de personnes à risques de forme grave de COVID-19 au sens de l’avis du HCSP en date du 20 avril 2020.
Rappel également de l’accompagnement du CPIAS y compris pour les établissements non conventionnés.
Corps de texte

En voici le sommaire et les points saillants au regard notamment des recommandations antérieures.

 

Les recommandations applicables dans tous les établissements

La reconstitution de secteur dédié Covid-19 ou de solutions alternatives autorisant un espace de déambulation sont rappelées.

Le principe général reste d’éviter au maximum le confinement en chambre, de maintenir le lien avec les proches et d’éviter les ruptures d’accompagnement médical et para-médical.

Ainsi les visites extérieures seront organisées sur rendez-vous dans les zones où le virus circule activement, y compris le week-end.

Les accueils de jour sont limités, et fermés quand il n’y a pas d’entrée séparée ; les personnes ne pouvant plus être accompagnées par l’accueil de jour devront se voir proposer un accompagnement substitutif.

Les sorties individuelles dans la famille sont limitées aux situations exceptionnelles.

 

La stratégie de surveillance épidémiologique et de dépistage

Pas de changement avec notamment le test de tous les résidents et professionnels dès le premier cas covid détecté

 

Les dispositifs de soutien sanitaire

Les établissements ont été sollicités dès début juillet pour ré-activer les dispositifs d’astreinte. Les fiches synthétiques de contact sont mises à jour sur le site ARS : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/coronavirus-covid-19-informations-aux-esms rubrique Modalités d’accompagnement des structures médico-sociales

Il est à noter que les surcoûts relatifs au soutien psychologique nécessaire pour soutenir les établissements dans le cadre de la crise sanitaire pourront être pris en charge

 

Les dispositifs de soutien en RH

L’Agence se mobilise actuellement aux côtés de Pôle Emploi, Cap Emploi, la DIRECCTE et les instituts de formation en santé de la région pour rechercher un maximum de solutions

En premier lieu, il est capital que vous puissiez recenser vos besoins sur : https://renfortrh.solidarites-sante.gouv.fr/

 

La gestion des apparitions de cas covid-19

Rappel d’une déclaration systématique de tout épisode de contamination dans l’application Voozanoo

Les visites pourront être suspendues en fonction de la configuration architecturale du bâtiment, pour 2 semaines maximum, avant révision. L’équipe médicale et le Conseil de Vie Sociale doivent être consultés avant toute décision de cet ordre. Les interventions des paramédicaux doivent rester priorisées pour la santé des résidents hébergés.

 

L’anticipation de la grippe saisonnière, enjeu de santé publique majeur dans le contexte épidémique actuel

Outre la nécessaire concertation avec l’équipe soignante pour la détermination des mesures à prendre par l’équipe de direction, il est rappelé que leur mise en œuvre doit donner lieu à la consultation (possible à distance) du CVS.

L’information régulière des familles sur la situation et les mesures mises en place est également importante.

Lorsque les proches ne respectent pas les consignes, les directions sont fondées à suspendre leurs visites. Un courrier va être adressé aux directions d’établissement pour qu’elles puissent s’appuyer sur la position ARS dans cette communication envers les familles.

Nous vous rappelons également le dispositif de sensibilisation/formation proposé par le CPIAS y compris pour les établissements non conventionnés :

Aller plus loin

Documents à télécharger