COVID19 : où se faire vacciner en Bourgogne-Franche-Comté ?

Actualité
COVID19 Prévention
Source : Canva

La vaccination contre la COVID19 s'organise en Bourgogne-Franche-Comté. Nous vous indiquons quelles sont les personnes prioritaires, où se trouvent les centres de vaccination et le mode d'emploi.

 

Vous avez entre 12 et 17 ans, vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste), à l'école/ sur votre lieu d'apprentissage, en pharmacie, en cabinet infirmier ou sage-femme, chez votre chirurgien-dentiste, en laboratoire de biologie médicale, en centre de vaccination, sur votre lieu de soin.

Vous avez entre 18 et 54 ans, vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste), chez votre médecin du travail, en pharmacie, en cabinet infirmier ou sage-femme, chez votre chirurgien-dentiste, en laboratoire de biologie médicale, en centre de vaccination, sur votre lieu de soin.

Vous avez 55 ans et plus, vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste), chez votre médecin du travail, en pharmacie, en cabinet infirmier ou sage-femme, chez votre chirurgien-dentiste, en laboratoire de biologie médicale, en centre de vaccination, sur votre lieu de soin, à domicile et dans votre lieu d'hébergement (Ehpad et USLD).
Si la première dose a été réalisée avec AstraZeneca, la seconde dose doit être réalisée avec un vaccin à ARN messager.

Les personnes ayant déjà eu la Covid-19 ne reçoivent qu’une seule injection, sur la base d’un justificatif (test PCR ou résultat de sérologie positif de plus de 2 mois).

La vaccination des femmes enceintes est recommandée dès le premier trimestre.

Depuis mi mars 2021, les pharmaciens d'officine peuvent vacciner. 90% des pharmacies de Bourgogne-Franche-Comté sont habilitées.

 

La vaccination est obligatoire pour certaines professions

La vaccination est obligatoire pour (Liste complète sur le site du ministère chargé de la Santé:

  • Les professionnels du secteur de la santé
  • Les professionnels ou bénévoles exerçant dans les mêmes locaux que ces professions
  • Les personnes exerçant l’activité de transport sanitaire
  • Les professionnels du secteur médico-social
  • Les personnels navigants et militaires affectés aux missions de sécurité civile
  • Les prestataires de services et distributeurs de matériels
  • Les étudiants ou élèves en formation pour ces professions
  • Les sapeurs-pompiers et personnes assurant la prise en charge de victimes

L’obligation de vaccination pour ces professions est effective depuis le 15 septembre. À compter du 15 septembre et jusqu’au 15 octobre inclus, les personnes soumises à l’obligation vaccinale sont autorisées à exercer en justifiant de
l’administration d’au moins une des doses requises, et sous réserve de présenter le résultat d’un test négatif (RT-PCR, antigénique, autotest supervisé par un professionnel) toutes les 72h jusqu’à disposer d’un schéma vaccinal complet.

Pour retrouver toutes les modalités de vaccination, rendez-vous sur le site du ministère chargé de la Santé.  

 

Comment prendre rendez-vous en centre de vaccination ?

  • prenez rendez-vous sur internet, en se rendant sur le site www.sante.fr : vous serez dirigé vers la fiche du centre de vaccination le plus proche de chez vous, qui vous permettra d’accéder à la plateforme de rendez-vous en ligne dédiée à ce centre ;
  • Contactez le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h) pour être redirigée vers le standard téléphonique du centre le plus proche de chez vous ou obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.

 

Une dose de rappel avec un vaccin à ARNm est proposée à tous les adultes de 18 ans et plus.

Conditions pour la dose de rappel, impact sur le pass sanitaire, rappel de l’importance des mesures barrière et cas concrets ici.

Mode d’emploi ici.

Précisions sur les modalités de vaccination des jeunes de 12 et plus et mise à disposition de l’autorisation parentale dans le cadre de la vaccination contre la Covid-19.

 

Ouverture de la vaccination à tous les jeunes de 12 ans et plus

L’accès à la vaccination est élargi à tous les adolescents de 12 à 17 ans, à l’exception des adolescents ayant développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d’une infection par le SARS-CoV-2, pour lesquels la vaccination n’est pas recommandée.

L'ensemble des établissements pivots sont livrés en seringues adaptées à la morphologie des enfants.

Prise de rendez-vous et liste des centres de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté disponibles sur le site www.sante.fr

 

Autorisation parentale et consentement de l’adolescent concerné

La vaccination des mineurs nécessite l’autorisation de l’un ou l’autre des titulaires de l’autorité parentale.

Le formulaire d’autorisation parentale est téléchargeable sur le site du ministère de la santé à cette adresse.

L’adolescent donne également son consentement lors de l’entretien préparatoire à la vaccination pour pouvoir être vacciné. Pendant cet entretien, les incertitudes liées à la maladie, le vaccin lui-même et son efficacité à moyen et long terme, ainsi que les moyens complémentaires de prévenir la maladie, notamment le respect impératif des gestes barrières, sont abordés.

 

Carte vitale

Les mineurs, même s'ils ont plus de 16 ans et disposent d'une carte vitale à leur nom, doivent présenter la carte vitale d'un de leurs parents ou une attestation de droit mentionnant le numéro de sécurité sociale d'un de leurs parents.

Lors du rendez-vous en centre de vaccination, l’adolescent doit apporter la carte vitale de l’un de ses parents et l’autorisation parentale, remplie et signée.

Vos questions, nos réponses

Voici un document questions/réponses adaptées aux jeunes et à leurs parents : 

 

Où puis-je me faire vacciner ? 

Vous pouvez être vacciné chez votre médecin traitant, chez votre médecin du travail, sur votre lieu de soin, en pharmacie, en cabinet infirmier, à domicile, en centre de vaccination (liste des centres de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté disponibles sur le site www.sante.fr)

Pour les personnes qui sont dans l'impossibilité de se déplacer, des équipes mobiles se mettent en place pour vacciner au plus proche de chez vous : voir le dispositif opérationnel en Saône-et-Loire.

 

Comment prendre rendez-vous dans un centre de vaccination ? 

Les personnes éligibles à la vaccination sont incitées à :

  • prendre rendez-vous sur internet, en se rendant sur le site www.sante.fr : l’internaute sera dirigé vers la fiche du centre de vaccination le plus proche de chez lui, qui lui permettra d’accéder à la plateforme de rendez-vous en ligne dédiée à ce centre ;
  • Contacter le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h) pour être redirigée vers le standard téléphonique du centre le plus proche de chez elle ou obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.

 

Comment se passe concrètement la vaccination ?

Il s’agit d’une injection intramusculaire, dans l’épaule le plus souvent, comme pour la plupart des vaccins. Cette opération devra être renouvelée pour le « rappel » quelques semaines plus tard. Ainsi, le patient est protégé contre les formes graves de COVID-19.

 

Quelles sont les questions posées avant la vaccination ?

Sur place, un médecin ou tout autre soignant pose quelques questions au patient ou lui fait remplir un questionnaire très simple visant à vérifier qu’il peut être vacciné normalement. Les questions en résumé sont les suivantes :

  • Avez-vous eu le COVID au cours des 3 derniers mois ?
  • Avez-vous été vacciné contre la grippe ou une autre maladie ces 2 dernières semaines ?
  • Souffrez-vous d’allergies graves ?
  • Avez-vous de la fièvre ou d’autres symptômes ?
  • Avez-vous été en contact avec un malade de la Covid-19 très récemment ?

Bon à savoir :

  • Les personnes ayant déjà été infectées par la COVID19 doivent respecter un délai minimal de 3 mois après le début des symptômes avant de procéder à la vaccination.
  • Il faut également attendre deux semaines après le vaccin contre la grippe ou un autre vaccin pour recevoir celui contre la Covid-19.
  • Il n’est pas nécessaire de se rendre chez son médecin traitant avant de se faire vacciner.
  • Penser à se munir de sa carte d'identité et de sa carte Vitale car, même si l'injection est gratuite, le patient devra renseigner son nom, âge, lieu de naissance, numéro de sécurité sociale et décrire son état de santé. Au vu de certains antécédents médicaux, le médecin acceptera ou déconseillera au patient de se faire vacciner.

Même vacciné, j’applique les gestes barrières !

Merci ! Vous participez à la lutte contre la Covid-19 en ayant choisi d’être vacciné. Continuez à agir en respectant les gestes barrières, au quotidien, pour protéger les autres.

 

Un document d'informations du ministère chargé de la Santé, sur la vaccination anti-covid des 75 ans et plus et des malades à haut risque, est disponible en bas de page 

Les nouvelles directives nationales, basées sur les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS), viennent modifier les modalités de deuxième injection des personnes de moins de 55 ans primo-vaccinées avec AstraZeneca.

Ces personnes ne recevront pas de seconde dose de vaccin AstraZeneca dans un délai de 10 semaines après la première dose, comme c’était initialement prévu. C’est une dose de vaccin à ARN messager (Pfizer-BioNTech ou Moderna) qui leur sera administrée 12 semaines après la première dose de vaccin AstraZeneca.

Tous les rendez-vous de deuxième injection des personnes de moins de 55 ans ayant reçu une primo-injection de vaccin AstraZeneca doivent par conséquent être décalés de deux semaines pour être portés à 12 semaines de la première injection Astra Zeneca, contre 10 semaines auparavant.

 

Les modalités de la deuxième injection 

Afin de rediriger les personnes concernées vers le centre de vaccination le plus proche pour la deuxième injection en ARN messager, mais aussi afin de respecter l’intervalle de 12 semaines, il est demandé aux personnes concernées de suivre les modalités suivantes :
 

En Côte-d'Or

Prendre rendez-vous dans le centre de vaccination le plus proche dans Doctolib en utilisant le motif « 2ème injection Pfizer » uniquement. L’information a été faite auprès des professionnels prescripteurs et des centres de vaccination du département.
 

Dans le Doubs

Deux options :

Dans le Jura

Appeler la cellule téléphonique départementale au 03 84 86 86 00.
 

En Haute-Saône

Contacter le médecin ou le pharmacien qui a fait la première injection. Les médecins et les pharmaciens donneront les consignes spécifiques pour avoir un rendez-vous dans un centre de vaccination.
 

En Saône-et-Loire

Contacter le 03 85 90 87 41. Un RDV sera donné dans le centre de vaccination le plus proche de votre domicile.
 

Dans la Nièvre

  • Contacter le 03 86 93 43 01 pour une deuxième injection à Cosne, Decize, Clamecy, Château-Chinon, Lormes, Luzy
  • Contacter le 03 58 58 33 30 pour une deuxième injection au centre de Nevers Parc des Expositions.
     

Dans l'Yonne

Contacter la cellule vaccination de l’ARS et de la préfecture à l’adresse suivante : pref-rdv-rappel-vaccin@yonne.gouv.fr 
 

Dans le Nord Franche-Comté :

Contacter le centre de vaccination de l’HNFC au 03 84 98 36 90 ou le centre de vaccination de Montbéliard au 03 81 99 20 21.

 


A noter :

Seules les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première injection du vaccin AstraZeneca sont concernées par les modalités ci-dessus.

Il sera systématiquement demandé au patient qui se rend à son rendez-vous d’injection 2, de présenter l’attestation de vaccination reçue lors de l’injection 1 avec le vaccin AstraZeneca.

Les personnes de 55 ans et plus ayant été vaccinées en première injection avec AstraZeneca, seront également vaccinées avec AstraZeneca en deuxième injection, dans le même lieu que la première injection, en respectant au mieux l’intervalle de 12 semaines.
 


En savoir plus : le communiqué de la Haute Autorité de Santé

La Haute Autorité de Santé a publié un communiqué de presse le 9 avril : Covid-19 : quelle stratégie vaccinale pour les moins de 55 ans ayant déjà reçu une dose d’AstraZeneca ?

 

Merci ! Vous participez à la lutte contre la Covid19 en ayant choisi d’être vacciné. Continuez à agir en respectant les gestes barrières, au quotidien, pour protéger les autres.

 

 

Lancement du téléservice pour télécharger son attestation de vaccination certifiée !

Tous les bénéficiaires d’un régime d’assurance maladie français peuvent obtenir leur attestation de vaccination certifiée, de façon autonome et sécurisée, depuis le téléservice développé par l’Assurance Maladie.

Pour télécharger leur attestation de vaccination certifiée, les utilisateurs peuvent accéder au téléservice sur tout type de terminal - ordinateur, tablette ou smartphone.

La connexion se fait via FranceConnect, dispositif qui permet à l’utilisateur de s'authentifier par l'intermédiaire de ses identifiants habituels de connexion à certains services publics en ligne, comme son compte ameli par exemple.

Pour les utilisateurs d’un smartphone, il sera possible d’intégrer directement l’attestation de vaccination certifiée dans la rubrique « Mon carnet » de l’application TousAntiCovid en flashant le QR code qui y figure, sur le document imprimé ou affiché en pdf sur l’écran d’une tablette, d’un ordinateur ou d’un autre smartphone.

En savoir plus sur le site de l'Assurance maladie