COVID19 en Bourgogne-Franche-Comté : L’épidémie amorce un recul en région

Communiqué de presse
COVID19
Communiqués et dossiers de presse

Le virus circule de manière plus modérée en Bourgogne-Franche-Comté sur la dernière période de 7 jours, mais les indicateurs épidémiologiques restent à un niveau élevé. L’Agence Régionale de Santé invite à maintenir les gestes barrières, notamment durant cette période de congés scolaires.

Malgré une circulation virale désormais à la baisse, le niveau de l’épidémie reste très élevé. Cette baisse est réelle mais les chiffres sont toutefois à interpréter avec précaution compte tenu de la moindre activité de dépistage à l’occasion du week-end prolongé qui vient de s’écouler.

Le taux d’incidence en population générale est de plus de 1 000 pour 100 000 habitants. Concernant la tranche d’âge des plus de 65 ans, le taux d’incidence continue d’augmenter et s’approche de 1 500 pour 100 000 habitants.

L’hôpital toujours sous pression

Le niveau de circulation du virus de la Covid-19 reste très haut et, combiné à la grippe qui est toujours en phase épidémique, pèse sur le système hospitalier. Les urgences des établissements de santé font partie des services fortement sollicités.

L’ARS préconise de contacter son médecin traitant en priorité, ou de composer le 15 afin d’être orienté plutôt que de se rendre directement dans un service d’urgences. Le respect de ces règles permet de contribuer à alléger la pression sur ces services, en limitant le nombre de personnes qui s’y présentent spontanément pour des motifs qui ne relèvent pas de l’aide médicale urgente.

Afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19, mais également contre les virus de saison (grippe et gastro-entérite), le respect des gestes barrières est de vigueur. Il est recommandé de porter un masque dans les lieux de promiscuité importante, de se laver les mains le plus régulièrement possible, d’aérer les locaux, et de s’isoler lorsque l’on présente des symptômes. Des gestes simples de prévention qui permettent de réduire la transmission des infections virales saisonnières et de la Covid-19.

Rappel vaccinal

La campagne de vaccination continue. Sont éligibles à une deuxième dose de rappel les personnes de 60 ans et plus. La vaccination peut être réalisée en centre de vaccination, en pharmacie, dans un cabinet médical ou à domicile. Cette seconde dose de rappel est fortement recommandée : la protection apportée par le vaccin diminue avec le temps et il est donc nécessaire de la renforcer.

Depuis mars 2020, 6 237 personnes sont décédées dans les établissements de santé de la région des suites d’une forme sévère de la COVID ; 2 466 dans les établissements médico-sociaux.

Aller plus loin