COVID19 : Distribution de masques transparents non sanitaires en Bourgogne Franche-Comté

Actualité
Politique publique de santé COVID19
Date de publication
Visuel

Nous distribuons actuellement des masques transparents aux établissements et services médico-sociaux de la région. Ces masques présentent une fenêtre transparente permettant de voir l’ensemble du visage, facilitant ainsi la compréhension, la communication, voire la vie sociale des personnes en situation de handicap ou de personnes âgées en établissement.

Corps de texte

Nous avons lancé une commande de 10 000 masques homologués « transparents » auprès d’une entreprise adaptée, située à Dijon, à l’attention des établissements et services médico-sociaux de la région Bourgogne-Franche-Comté relevant de la compétence de l’ARS. Dans le même temps, ces établissements ont été sollicités afin de colliger leurs besoins.

 

Courant novembre, 3.600 masques ont été distribués aux structures sous compétence de l’ARS qui accompagnent des enfants et adolescents en situation de handicap.

L’initiative, saluée par les fédérations et les établissements et services de la région, démontre un réel besoin pour ce type d’équipement.

 

Dans les semaines à venir, l’agence va doter le secteur adulte « Handicap » et les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) en masques transparents homologués.

S’agissant des structures accompagnant des adultes en situation de handicap, elles seront alloties d’une dizaine de masques.

Côté EHPAD, le besoin avait également été identifié, notamment vis-à-vis des professionnels paramédicaux. Ainsi, tous les EHPAD ont la possibilité de commander jusqu’à 5 masques par site à disposition des équipes.

 

Ce type de masque, destiné aux personnels des établissements concernés, est un appui à l’amélioration des pratiques professionnelles. Il permet :

  • de rendre plus facile et moins anxiogène l’identification de la personne porteuse du masque,
  • de soutenir la compréhension orale des enfants, notamment celles et ceux porteurs présentant certains types de handicaps, qui s’appuient sur la lecture labiale,
  • de mieux voir l’expression du visage du porteur, élément essentiel des relations humaines et sociales, plus sécurisant en particulier pour les personnes en situation de handicap.

                                                                                                                                             

Le masque transparent, fabriqué par la société dijonnaise, est agréé, par rapport aux standard attendus sur les masques grand public.

Il ne remplace pas le masque chirurgical dit « de soins ». Il est lavable 20 fois, et doit être changé au bout de 4 heures.