COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté - Week-end prolongé et journées ensoleillées : restons prudents pour limiter le risque de piqûre de tiques

Communiqué de presse
Politique publique de santé COVID19
Visuel
communiqués de presse
Le retour des beaux jours est propice aux balades en milieux naturels et aux activités dans les jardins. L’ARS rappelle les précautions pour limiter le risque de piqûre de tiques qui sont particulièrement actives en cette période. Bien entendu, ces activités d’extérieur ne doivent pas faire oublier les gestes réflexes pour faire barrage au coronavirus qui reste encore présent sur notre territoire.
Corps de texte

La surveillance épidémiologique de Santé publique France recense en Bourgogne-Franche-Comté :

  • 416 patients hospitalisés dans les établissements de santé, dont 34 en réanimation
  • 1 010 décès en milieu hospitalier
  • 3 487 personnes sorties d’hospitalisation.

Le système de suivi du dépistage a intégré hier 1 651 nouveaux résultats de tests, dans tous les départements de la région, dont 9 positifs.

Département

Nb de nouveaux résultats de tests recensés le 29 mai

Nb de nouveaux résultats positifs recensés le 29 mai
Côte d'or 341 4
Doubs 334 1
Jura 78 0
Nièvre 81 0
Haute-Saône 150 1
Saône-et-Loire 278 1
Yonne 294 0
Terr. de Belfort 95 2
Total région BFC 1651 9

 

Lors de vos sorties, attention aux tiques

Week-end prolongé, journées ensoleillées et perspective de la deuxième vague de déconfinement peuvent rimer avec sorties en famille, balades en forêt, promenades à vélo, activités dans le jardin... L’ARS de Bourgogne-Franche-Comté rappelle les précautions à prendre pour éviter les piqûres de tiques :

  • Avant une activité en nature, couvrir ses bras et ses jambes avec des vêtements longs éventuellement imprégnés de répulsif.
  • Marcher sur des chemins bien tracés sans hautes herbes, ni végétation dense.
  • Après une activité en nature, inspecter soigneusement son corps. À noter : il peut être utile de réaliser une nouvelle inspection les jours suivants car la tique gorgée de sang sera alors plus visible.
  • Après avoir été piqué par une tique : retirer l'animal avec un tire-tiques et surveiller la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, consulter un médecin rapidement.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle qu’un clip de prévention explique les 9 gestes pour se protéger et indique comment retirer une tique. Très pratique ! Réalisé par l’association Lympact, la Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques, avec le soutien de Santé Publique France et de la Direction Générale de la Santé, il est à découvrir sur le site de l’ARS ici 

L’ARS rappelle également que la nouvelle version de l'application "Signalement Tique" est arrivée le 18 mai 2020 sur iOS et Android ! Elle a vocation à délivrer des conseils de prévention sur les piqûres de tiques, tout en permettant aux citoyens de signaler, depuis leur Smartphone, leurs piqûres afin de recueillir les données d’exposition nécessaires aux scientifiques.

Aller plus loin

Documents à télécharger