La santé pour territoire

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Protéger, tester, isoler : une stratégie en action dans la région

Communiqué de presse
Visuel
communiqués de presse
Plus de 3 500 résultats de tests de diagnostic sont d’ores et déjà collectés dans l’outil de suivi du dépistage de Covid-19 pour la Bourgogne-Franche-Comté. Moins de 50 sont positifs mais tous les départements sont concernés par la circulation du virus. Ce qui montre la nécessaire assiduité de tous dans le respect des mesures de prévention.
Corps de texte

Le diagnostic précoce des nouveaux cas de Covid-19 et la rupture des chaînes de transmission constituent les clés de réussite de la stratégie nationale de sortie du confinement.
Pour les mettre en oeuvre efficacement, il faut pouvoir identifier le plus rapidement possible les personnes porteuses du virus et leurs contacts rapprochés, et les inviter à respecter des consignes sanitaires d’isolement et de dépistage.
Médecins, infirmiers, pharmaciens, laboratoires de biologie, services de l’Assurance maladie, de l’ARS et de Santé publique France s’appuient sur deux outils numériques : un système d’information de dépistage SI-DEP, collecteur automatisé des résultats de test diagnostique, pour alerter au plus vite de tout nouveau cas, et Contact Covid , pour organiser le rappel des personnes détectées positives et de leurs contacts rapprochés, s’assurer de leur prise en charge, leur prescrire un test et les inviter à respecter une période d’isolement.

45 % des personnes hospitalisées le sont dans des services de soins de suite et de réadaptation

A ce jour, plus de 3 500 résultats sont collectés dans SI-DEP concernant la Bourgogne-Franche-Comté, 48 cas étant positifs, dont au moins un par département.

Au 1 mai 2020, plus de 3 500 résultats sont collectés dans SI-DEP concernant la Bourgogne-Franche-Comté, 48 cas étant positifs, dont au moins un par département.

Plus de 220 patients ou contacts sont recensés dans Contact Covid .

Une vingtaine de signalements en collectivités ont été effectués auprès de l’Agence Régionale de Santé et font l’objet d’un appui spécifique (information, dépistage, prise en charge des cas symptomatiques, asymptomatiques, des sujets contacts…)

Dans le champ hospitalier, on enregistre en moyenne sur les trois derniers jours 8 entrées à l’hôpital par jour et 1 entrée en réanimation par jour.
Ce 15 mai, 831 personnes sont hospitalisées, dont 45% en soins de suite et de réadaptation ; 94 personnes sont prises en charge en réanimation.

Santé publique France recense dans la région 958 décès en milieu hospitalier, 636 dans les établissements médico-sociaux ; 2 955 personnes sont par ailleurs sorties d’hospitalisation. 

Aller plus loin

Documents à télécharger