COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté : maintenir sa vigilance, consulter au moindre signe évocateur

Communiqué de presse
Politique publique de santé COVID19
Visuel
communiqués de presse
Le week-end prolongé et les retrouvailles familiales ne doivent pas faire oublier les gestes réflexes pour faire barrage au coronavirus qui reste présent à l’échelle de toute la Bourgogne-Franche-Comté.
Corps de texte

Les indicateurs hospitaliers de surveillance épidémiologique s’inscrivent dans la stabilité ce 23 mai :

  • 658 personnes demeurent hospitalisées dans les établissements de santé de la région, dont 62 patients en réanimation
  • 988 décès sont enregistrés
  • 3 176 personnes sont sorties d’hospitalisation.

Le système d’information qui assure le suivi du dépistage a intégré hier près de 1 700 nouveaux résultats de
tests en Bourgogne-Franche-Comté, dont 19 positifs.

Le coronavirus circule toujours, dans tous les départements de la région. En ce week-end prolongé, où de nombreuses personnes retrouvent leurs proches, il faut donc continuer à faire preuve d’une vigilance particulière.

Les signes les plus classiques de la maladie sont la fièvre associée à une toux. Mais d’autres symptômes possibles doivent alerter : diarrhée, mal de tête, perte de goût ou d’odorat, courbatures inhabituelles et engelures au niveau des doigts. Aucune de ces situations ne doit être négligée : face à ces signes, il faut contacter un médecin sans attendre.

Et en cas de symptômes graves comme des difficultés respiratoires, il faut composer le 15.

Aller plus loin

Documents à télécharger