COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté : L’épidémie continue de reculer mais moins vite : restons attentifs !

Communiqué de presse
Politique publique de santé COVID19 Prévention
Communiqués et dossiers de presse

Si indicateurs épidémiologiques et hospitaliers s’inscrivent dans une tendance à la baisse ces 7 derniers jours, le rythme de leur décroissance marque le pas. L’épidémie est toujours là mais les moyens d’agir contre elle restent à portée de main : prévention et vaccination.

Avec un taux d’incidence en population générale désormais inférieur à 150 cas pour 100 000 habitants, le reflux de l’épidémie se poursuit en Bourgogne-Franche-Comté. Cette diminution s’est cependant ralentie ces 7 derniers jours et le taux de positivité des tests ne décroche toujours pas, pour s’établir à l’échelle régionale à près de 15%.

Les hospitalisations reculent dans les établissements de santé, mais chaque jour, de nouvelles admissions pour des formes sévères de COVID sont encore enregistrées, ce qui rappelle le potentiel de dangerosité du virus.

Pour y faire face, l’ARS répète que nos moyens d’actions sont ceux de la prévention au quotidien (se laver régulièrement les mains, porter le masque en cas de promiscuité, et avec les personnes fragiles, s’isoler et se faire tester au moindre symptôme évocateur…), ainsi que la vaccination.

La couverture vaccinale garde des marges de progression dans la région. Rappelons que la protection apportée par le vaccin diminue avec le temps et qu’une deuxième dose de rappel est recommandée, dès 60 ans, auprès de son professionnel de santé de proximité.

A ce jour, le bilan de l’épidémie en Bourgogne-Franche-Comté s’établit à 6 461 décès en établissements de santé ; 2 497 en établissements médico-sociaux.

Aller plus loin