COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté : En ce week-end prolongé, la protection des aînés doit rester la préoccupation de tous

Communiqué de presse
Politique publique de santé COVID19
Visuel
communiqués de presse
L’ARS Bourgogne-Franche-Comté en appelle à la responsabilité collective : week-end prolongé, retrouvailles familiales et perspective de la deuxième vague de déconfinement ne doivent pas faire oublier les gestes réflexes pour faire barrage au coronavirus qui reste encore présent sur notre territoire. Les personnes de plus de 65 ans sont fragiles et doivent rester particulièrement prudentes.
Corps de texte

La surveillance épidémiologique de Santé publique France recense en Bourgogne-Franche-Comté :

  • 421 patients hospitalisés dans les établissements de santé, dont 34 en réanimation
  • 1 009 décès en milieu hospitalier
  • 3 481 personnes sorties d’hospitalisation.

Le système de suivi du dépistage a intégré hier 2 612 nouveaux résultats de tests, dans tous les départements de la région, dont 25 positifs.

Département

Nb de nouveaux résultats de tests recensés le 29 mai

Nb de nouveaux résultats positifs recensés le 29 mai
Côte d'or 311 2
Doubs 343 2
Jura 116 1
Nièvre 168 4
Haute-Saône 217 1
Saône-et-Loire 410 3
Yonne 877 9
Terr. de Belfort 170 3
Total région BFC 2 612 25

Les plus de 65 ans, une population fragile qui doit rester prudente

Le week-end prolongé et les retrouvailles familiales ne doivent pas faire oublier les gestes réflexes pour faire barrage au coronavirus qui reste encore présent sur notre territoire.

C’est pourquoi, lors des visites familiales notamment, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté recommande la plus grande vigilance pour les personnes de plus de 65 ans. En effet, nos aînés doivent être particulièrement prudents et appliquer les mesures de protection qui restent les mêmes que pour la population générale.

Pour rappel :

  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter
  • Eviter de se toucher le visage
  • Respecter une distance d’au-moins un mètre avec les autres
  • Saluer sans se serrer la main et arrêter les embrassades

En complément de ces gestes, porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

Un nouveau spot TV du ministère chargé de la santé, diffusé à partir d’aujourd’hui, vient également souligner l’importance du respect des mesures de protection de nos aînés. A découvrir ici

COVID19_gestes_barriere
COVID19_masque

Aller plus loin

Documents à télécharger