COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté : Continuer de se protéger face au virus et à la grippe

Communiqué de presse
Politique publique de santé COVID19 Prévention
Communiqués et dossiers de presse

L’accélération de la circulation virale se poursuit nettement en Bourgogne-Franche-Comté. Nos comportements peuvent infléchir ce rebond de la Covid qui se conjugue avec l’épidémie de grippe. Les mêmes gestes font barrage aux deux virus.

La circulation du virus a continué d’accélérer ces 7 derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté sur un rythme même encore plus rapide. Dans quasi tous les départements, le taux d’incidence a enregistré une hausse de plus de 50% en population générale et même de 60% chez les plus de 65 ans. Le taux de positivité des tests, proche de 25% la semaine dernière, dépasse désormais 30%.

Le contexte est par ailleurs marqué par l’épidémie de grippe qui touche la Bourgogne-Franche-Comté à l’image de l’ensemble du territoire métropolitain.

Tableau des données chiffrées de l'épidémie Covid - voir description détaillée ci-après

Département de Côte d'Or :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 958. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars  2022 : 623. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 31%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 201. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 92. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 18. Evolution sur une semaine : stagne.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 12. Evolution sur semaine : hausse.

Département du Doubs :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 906. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 738. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 29,6%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 55. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 février 2022 : 33. Evolution sur une semaine : stagne.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 février 2022 : 15. Evolution sur une semaine : stagne.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 7. Evolution sur semaine : stagne.

Département du Jura :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 926. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 754. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 30,9%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 63. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 20. Evolution sur une semaine : stagne.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 5. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 4. Evolution sur semaine : hausse.

Département de la Nièvre :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 923. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 627. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 34.7%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 61. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 35. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 3. Evolution sur une semaine : stagne.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 1. Evolution sur semaine : stagne.

Département de la Haute-Saône :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 970. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 625. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 31.5%. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 57. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 40. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 4. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 4. Evolution sur semaine : hausse.

Département de la Saône et Loire :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 726. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 620. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 30.5%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 142. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 113. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 7. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 5. Evolution sur semaine : hausse.

Département de l'Yonne :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 699. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 553. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 28.1%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 130. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 69. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 5. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 3. Evolution sur semaine : hausse.

Département du Territoire de Belfort

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 949. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 646. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 29.4%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 126. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 92. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 3. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 2. Evolution sur semaine : baisse.

Région Bourgogne-Franche-Comté :

  • Taux d'incidence pour 100 000 habitants du 15 au 21 mars 2022 : 866. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux d'incidence des plus de 65 ans pour 100 000 habitants du 14 au 20 mars 2022 : 646. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Taux de positivité des tests du 15 au 21 mars 2022 : 30.5%. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées au 25 mars 2022 : 835. Evolution sur une semaine : baisse.
  • Nombre de personnes hospitalisées motif principal Covid au 25 mars 2022 : 494. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation au 25 mars 2022 : 60. Evolution sur une semaine : hausse.
  • Nombre de personnes hospitalisées en réanimation motif principal Covid au 25 mars 2022 : 38. Evolution sur semaine : hausse.

Seuil d'attention : incidence : 10 ; Incidence plus de 65 ans : 10 ; Taux de positivité : 5%.
Entre seuil d'attention et seuil d'alerte : incidence : entre 10 et 50; Incidence plus de 65 ans : entre 10 et 50; Taux de positivité : entre 5% et 10%.
Seuil d'alerte : incidence : 50 ; Incidence plus de 65 ans : 50 ; Taux de positivité : 10%.

L’ARS rappelle que chacun d’entre nous a les clés pour être un acteur efficace de la lutte contre les épidémies dans chaque moment de sa vie quotidienne et au sein de tous ses cercles : familiaux, professionnels, scolaires et de loisirs…

Porter le masque dans les lieux de promiscuité importante, se laver les mains le plus régulièrement possible, aérer les locaux, s’isoler lorsqu’on présente des symptômes restent par exemple des réflexes qui participent à limiter les contagions.

La vaccination demeure essentielle et accessible facilement auprès des professionnels de santé de proximité.

Pour relancer l’immunité et garantir le plus haut niveau de protection, une deuxième dose de rappel est recommandée, à partir de 3 mois après la première, pour les personnes de 80 ans et plus, les résidents des EHPAD, ainsi que les personnes immunodéprimées.

Depuis deux ans et le début de l’épidémie, la COVID-19 est responsable de 6 084 décès dans les établissements de santé de la région ; 2 448 décès dans les établissements médico-sociaux.

En savoir plus sur les recommandations sanitaires générales sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé.

Aller plus loin