Coronavirus-COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté: dans l’attente du décrochage de l’épidémie

Communiqué de presse
Politique publique de santé Prévention COVID19
Visuel
communiqués de presse
Si le cap des 2 000 sorties d’hospitalisation est atteint, l’épidémie de coronavirus n’a pas encore entamé son repli en Bourgogne-Franche-Comté. 721 personnes sont décédées en établissements de santé et toujours plus de 1 300 patients sont pris en charge pour des formes graves, dont 234 en réanimation. 22 patients transférés hors région ont été rapatriés.
Corps de texte
Coronavirus : sauvez des vies : restez chez vous

Le nombre des hospitalisations pour formes graves de COVID-19 reste toujours supérieur à 1 300 dans la région (1 334 ce 22 avril, 1 319 hier), signe d’un haut et long « plateau » de l’épidémie.

Responsable de 721 décès en milieu hospitalier, le coronavirus maintient un fort niveau d’activité pour les services de réanimation qui prennent en charge 234 personnes aujourd’hui, un niveau quasiment stable depuis plusieurs jours. C’est dire la nécessaire discipline collective pour respecter les règles du confinement, ne pas oublier les gestes barrières et appliquer systématiquement les mesures de distanciation sociale.

Onze retours à domicile

Sur un total de 56 patients admis en réanimation transférés hors région (hôpitaux de Suisse, Auvergne-Rhône-Alpes, PACA), 22 ont été rapatriés. Onze personnes ont pu regagner leur domicile, 11 sont encore hospitalisées (dont 2 en réanimation).

Vingt-neuf personnes restent hospitalisées à l’extérieur de la Bourgogne-Franche-Comté.

Cinq personnes concernées par les transferts sont malheureusement décédées.

L’Agence Régionale de Santé renouvelle ses remerciements aux opérateurs des transferts et aux hôpitaux d’accueil des patients.

Aller plus loin

Documents à télécharger