La santé pour territoire

Contre la méningite : Le campus de Dijon se mobilise aussi

Communiqué de presse
Visuel
communiqués de presse
La vice-présidente de l’Université de Bourgogne déléguée à la vie et à la démocratie étudiante et le directeur général adjoint de l’ARS ont rappelé le 13 novembre les modalités et les enjeux de la vaccination contre le méningocoque W. Un message pour tous les 17-24 ans du campus de Dijon incités à se protéger et protéger les autres.
Corps de texte

« Je remercie tous les acteurs de l'université́ qui se mobilisent sur ce sujet ». Lundi 12 novembre, le président de l’université de Bourgogne, Alain Bonnin a adressé un message à l’ensemble de la communauté universitaire, l’invitant à s’impliquer dans la campagne de promotion de la vaccination pilotée par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté depuis le 1er octobre.

Objectif : inciter les 17-24 ans qui étudient, travaillent ou résident sur les bassins de vie de Dijon et Genlis à se protéger et protéger les autres contre le méningocoque W.

Sur le campus, la vaccination est proposée au centre de prévention et de santé universitaire (CPSU) où un médecin, une infirmière et un personnel administratif apportent leur appui à l’équipe des professionnels de santé, dans le cadre du renfort sollicité par l’ARS auprès de la Réserve sanitaire.

Il suffit aux étudiants de prendre rendez-vous par téléphone et de se rendre sur place avec leur carnet de santé, leur carte vitale et leur carte de mutuelle (voir aussi ci-dessous).
 

Environ 5 500 vaccins

D’après le bilan établi par Santé publique France au 12 novembre, environ 5 500 vaccins ont été délivrés au total depuis le début de la campagne, dont plus de
4 200 en pharmacie et plus d’un millier dans les deux centres de vaccination (le CPSU et le centre de vaccination au CHU de Dijon).

Plus de 95% des 107 pharmacies des secteurs de Dijon et Genlis (153 communes) ont délivré au moins un vaccin.

Si les classes d’âges les plus représentées demeurent les 17,18 et 19 ans, les 20-24 ans doivent se sentir également concernés.

Rappelons que la souche du méningocoque W qu’il faut stopper est mortelle dans plus de 30% des cas.

Médecins, pharmaciens, Assurance maladie, Education nationale, centres de formation des apprentis, mairies, acteurs de la vie sportive ou associative… les partenaires de l’Agence Régionale de Santé restent de précieux soutiens de cette action de santé publique.
 

Comment se faire vacciner sur le campus ?

  • Prendre rendez-vous au centre de prévention et de santé universitaire (CPSU).
  • Où ? 6a rue du recteur Marcel-Bouchard.
  • Comment ?  Par téléphone  au 03 80 39 55 69.
  • La vaccination est assurée sans avance de frais.
  • Se munir de son carnet de santé, de sa carte vitale, de sa carte de mutuelle et, pour les mineurs, du formulaire de consentement préalable à la vaccination complété et signé.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Lauranne Cournault, ARS BFC
Tél. : 03 80 41 99 94
Port. : 06 43 64 20 24

Audrey Rahali, Université de Bourgogne
Tél. : 03 80 39 37 96
Port. : 06 77 43 47 24