La santé pour territoire

Concertation plan autisme : bonnes pratiques concernant l'organisation du 1er recours

Actualité
Médico-social Politique publique de santé
Date de publication
Visuel
Enfant regardant par la fenêtre
Crédit : Fotolia
Mme Sophie CLUZEL, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, a lancé une campagne de concertation dans les territoires afin de construire un nouveau plan annoncé pour janvier 2018.
Pour participer à la concertation dans notre région, c'est par ici !
Corps de texte

Rappel du contexte

Le 6 juillet dernier, a été lancée au palais de l’Elysée la concertation préparatoire au 4ème plan autisme. Dans ce contexte, les ARS, les Rectorats et certaines DIRECCTE ont été missionnées pour organiser une concertation territoriale afin de recueillir des propositions concrètes sur des thématiques ciblées. 

Cette concertation prend des formes différentes selon les acteurs mobilisés pour les mettre en œuvre. En ce qui concerne la sollicitation des ARS, celle-ci se fait autour de thématiques ciblées et en trinôme. Aussi, en Bourgogne-Franche-Comté, cette concertation s’organise autour de deux axes : 
-    L’organisation du 1er recours : accès aux interventions précoces dès repérage des troubles neuro-développementaux. Pour cette thématique, nous travaillons en collaboration avec l’ARS Guadeloupe et l’ARS Occitanie. 
-    Le repérage des adultes en établissement de santé mentale et en établissements et services médico-sociaux et adaptation des orientations et interventions. Pour ce groupe, nous nous coordonnons avec l’ARS Hauts de France et l’ARS PACA. 

L’objectif de cette concertation est de transmettre, au plus tard le 13 novembre pour le premier groupe et le 30 octobre pour le second, une fiche consensus de deux à cinq pages identifiant les constats territoriaux, les bonnes pratiques ou projets innovants existants pour chacune des thématiques listées ci-dessus, ainsi que les conditions de réussite ou difficultés rencontrées, et les propositions pour un déploiement national. Les propositions recueillies doivent donc être concrètes et synthétiques. Ces fiches consensus seront ensuite transmises aux groupes de travail nationaux en charge de la préparation du 4ème plan autisme, au sein desquels elles seront étudiées et discutées. 

 

Dans notre région, une concertation sous la forme d'une enquête et d'une rencontre

Au sein du trinôme, chaque ARS peut organiser la concertation de la manière la plus pertinente compte tenu du contexte territorial. Dans notre région, nous avons choisi d’organiser cette concertation par le biais d’une enquête à destination de tous les acteurs concernés par la thématique, et d’une rencontre avec les associations de familles de personnes autistes et d’usagers. 

Voici les liens des questionnaires en ligne pour participer à la concertation :

«Organisation du premier recours : accès aux interventions précoces dès repérage des troubles neuro-développementaux» c'est par ici : https://goo.gl/forms/KvSieVRWHQQr9wns1  
Consultation ouverte jusqu’au 6 octobre inclus, délai de rigueur !

«Repérage des adultes avec troubles du spectre de l'autisme (TSA) en établissements de santé mentale et en établissements et services médico-sociaux, et adaptation des orientations et interventions» c'est ici : https://goo.gl/forms/PQAwawnWjlDrxAE02 
Consultation ouverte jusqu’au 13 octobre inclus, délai de rigueur.

N'hésitez pas à diffuser les liens du questionnaire afin que la concertation soit la plus large possible !

Une fois les contributions recueillies, nous effectuerons un premier travail de synthèse, puis une mise en commun avec les deux autres ARS sur chacune des thématiques, et enfin une synthèse finale avant transmission au niveau national.  

En parallèle de vos réponses à ces deux questionnaires, sachez que vous avez la possibilité de transmettre vos contributions concernant d’autres thématiques à l’adresse suivante : ars-bfc-autisme@ars.sante.fr

Aller plus loin

Contact

Contenu

Pour toute question concernant cette concertation :

Eloïse GRONDIN, référente autisme 
eloise.grondin@ars.sante.fr
03.81.47.88.09.

Voir Aussi