La santé pour territoire

Ambroisie : La lutte est organisée dans le Jura

Communiqué de presse
Visuel
Ambroisie
Crédits : Laurent Mignaux - Terra
La lutte contre l’ambroisie, une plante invasive allergisante, est engagée dans le Jura. Le Préfet Richard Vignon s’est déplacé mercredi 25 juillet, à Domblans, à la rencontre des différents acteurs mobilisés sur le terrain.
Corps de texte

Plante invasive dont le pollen est responsable de fortes réactions allergiques, l’ambroisie se propage en Bourgogne-Franche-Comté, où elle progresse essentiellement du fait des activités humaines (chantiers, déplacements de terre, de matériaux…), colonisant ainsi tous les milieux.

Le Jura n’échappe pas à ce fléau et, à l’instar de tous les départements de la région, a rendu obligatoire par arrêté préfectoral la prévention et la lutte contre l’ambroisie.

Mercredi 25 juillet, le Préfet du Jura, Richard Vignon s’est déplacé sur le terrain de la commune de Domblans pour souligner les enjeux de cette mobilisation et aller à la rencontre des différents acteurs engagés dans cette lutte collective : mairie, conseil départemental en tant que gestionnaire routier, exploitant agricole, chambre d’agriculture du Jura.

Sols agricoles, bords de routes, terrains particuliers…  

Dans le cadre du décret du 26 avril 2017, les Préfets de département arrêtent les mesures à mettre en oeuvre sur leur territoire en fonction du contexte local, et notamment du niveau de présence des ambroisies et du type de milieux infestés (sols agricoles, bords de route, zones de chantier, terrains de particuliers…).

Les collectivités territoriales peuvent participer à la mise en oeuvre des mesures définies par le Préfet, notamment en désignant un ou plusieurs référents territoriaux dont le rôle est, en particulier, de repérer la présence de ces espèces, de prendre part à leur surveillance et d’informer les personnes concernées des mesures de lutte pouvant être appliquées sur leurs terrains.

Chaque particulier ou chaque entreprise privée est également susceptible d’être concerné pour mettre en oeuvre des mesures permettant de lutter contre cette infestation (arrachage de pieds d’ambroisie, etc.).

L’Agence Régionale de Santé coordonne ces actions à l’échelle régionale avec l’appui opérationnel des fédérations régionales de lutte contre les organismes nuisibles (FREDON) de Bourgogne et de Franche-Comté.

L’ensemble des mesures figurent parmi les axes du Plan Régional Santé-Environnement (PRSE3) 2017-2021, au titre de la maîtrise des risques sanitaires liés à l’exposition pollinique.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contact Presse :
Lauranne Cournault
Tél. : 03 80 41 99 94